Acquisition du boisé Fabi

Les détails entourant l’acquisition par la Ville de Sherbrooke de terrains du boisé Fabi ont été dévoilés aujourd’hui par le conseiller municipal du district des Châteaux-d’Eau et vice-président du comité exécutif de la Ville de Sherbrooke, M. Bruno Vachon, lors d’une conférence de presse à laquelle prenait part également Mme Lucie Desgagné, résidente du secteur et membre du comité de citoyens réclamant la protection du boisé depuis 2007.

On se rappellera que lors de l’adoption du budget de l’année 2014, en décembre dernier, le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny, avait annoncé la décision de réserver un montant de 1,6 M$ pour l’acquisition de terrains du boisé Fabi, et ce, dans le but d’ajouter ce boisé aux grands espaces publics que la Ville met à la disposition de la population.

La solution retenue, et qui sera soumise à l’adoption du conseil municipal le 20 janvier prochain, rejoint à la fois les attentes et les préoccupations du propriétaire-promoteur des terrains, M. Jacques Vallée, qui prévoit faire du développement résidentiel dans le secteur, et celles des citoyens et des citoyennes fréquentant le boisé privé depuis plusieurs années.

En vertu de cette entente, la Ville de Sherbrooke deviendra propriétaire de 136 100 m2 de terrain, dont 76 600 m2 lui seront cédés en redevance pour fin de parcs ou à titre de milieu naturel protégé ou compensé. Ainsi, la Ville se portera-t-elle acquéreur des 59 500 m2 restants, et ce, pour une somme de 1 454 180 $.

Prochaines étapes

Pour se concrétiser, la transaction devra toutefois satisfaire aux trois conditions suivantes :

  • L’obtention d’un certificat d’autorisation du ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs du Québec.
  • L’entrée en vigueur d’une modification au règlement de zonage permettant l’usage résidentiel sur les autres parties de la propriété du promoteur-propriétaire.
  • L’entrée en vigueur d’un règlement d’emprunt pour le montant de la transaction.

Lors de la séance publique du 20 janvier, le conseil municipal sera invité à approuver le projet d’acquisition et son financement par règlement d’emprunt. Par la suite, le promoteur soumettra son projet résidentiel pour les autres parties de sa propriété. Suivra alors un projet de modification au règlement de zonage, lequel sera soumis à la population du secteur au cours du printemps 2014.

Le conseiller Bruno Vachon accueille le projet avec grand enthousiasme. « Cet espace vert en milieu urbain est exceptionnel pour la qualité de vie de nos citoyens d’aujourd’hui et ceux de demain. C’est une vraie décision de développement durable qui tient compte des orientations que nous nous sommes donnés comme ville et comme communauté et j’en suis très, très fier », a-t-il déclaré.

Pour Mme Lucie Desgagné, « c’est un compromis acceptable et raisonnable compte tenu qu’il s’agit d’un terrain privé. Notre comité reconnaît les efforts de la Ville de Sherbrooke dans ce dossier et nous donnons notre appui au projet », a-t-elle expliqué.

Comments are closed here.