Agrile du frêne : nous avons besoin de votre aide

Sherbrooke est dorénavant touchée par l’agrile du frêne. La présence de cet insecte ravageur a récemment été confirmée dans le secteur Rock Forest. Déjà répertorié dans plusieurs régions du Québec, l’agrile s’attaque à toutes les essences de frênes et cause leur mort en quelques années seulement.

La Ville de Sherbrooke se préparait depuis près de trois ans à l’arrivée imminente de cet insecte ravageur sur son territoire. Un important plan d’action a été mis en place afin de freiner sa progression. Pour ce faire, l’identification de tous les frênes du territoire sherbrookois est primordiale.

La Ville avait déjà répertorié tous les frênes du domaine public. Nous faisons maintenant appel aux citoyens afin de recenser les frênes situés sur des terrains privés.
Visitez sans tarder la section Web réservée à l’agrile du frêne. Vous y apprendrez comment reconnaître les frênes sur votre terrain. Indiquez-en ensuite l’emplacement sur notre carte interactive. Cela ne prendra que quelques minutes. Observez fréquemment l’état de santé de vos frênes et avisez-nous de tout changement.

Une série de critères ont été déterminés pour procéder au traitement ou à l’abattage des arbres atteints. Avant d’aller plus loin, le conseil municipal devra adopter un amendement au règlement général de la Ville afin d’autoriser les mesures prévues.

L’agrile du frêne est présentement en hibernation. Le plan d’action de la Ville de Sherbrooke est applicable dès maintenant pour la collecte d’informations. Les autres actions s’effectueront d’ici le printemps 2018.

Pour en savoir plus : sherbrooke.ca/agrile

6 commentaires
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.