Ajout d’effectifs temporaires au Service de la planification urbaine et du développement durable

Le conseil municipal de la Ville de Sherbrooke a autorisé l’embauche temporaire de cinq ressources afin de répondre à des mandats spéciaux de la Section des permis et de l’inspection, dont les inspections reliées à l’hébergement illégal et à la refonte réglementaire. L’ajout de ces ressources représente un investissement de 198 490 $.

La Ville de Sherbrooke est actuellement à effectuer des séances de consultation publique en lien avec la refonte réglementaire de zonage et de lotissement. Il reste que, depuis le mois de novembre 2015, deux inspecteurs permanents de la Ville travaillent à temps plein sur ce projet. Afin de répondre à la demande de permis et de certificats, de maintenir une présence sur le territoire et d’assurer une saine gestion des plaintes, la Section des permis et de l’inspection requiert l’ajout de trois employés additionnels. Ces postes d’une durée d’un an permettront de maintenir le niveau de service habituel ainsi que d’assumer les responsabilités municipales en matière de construction, d’inspection et d’environnement.

Contrer l’hébergement illicite

La Ville tient à soutenir ses commerçants et à contrer la concurrence déloyale que peut représenter l’hébergement touristique qui se fait de façon illégale. Pour ce faire, deux ressources étudiantes récurrentes seront engagées durant la période estivale. Elles effectueront des recherches et constateront la tenue d’activités commerciales d’hébergement sur le territoire. Ces employés temporaires seront également disponibles pour répondre aux signalements des citoyens, pour faire de la sensibilisation auprès de la clientèle et des utilisateurs de plateformes collaboratives.

Ils seront aussi en mesure d’établir la conformité au zonage des activités d’hébergement et de réduire les désagréments pouvant être causés par ces usages dans des zones dites résidentielles.

La Section des permis et de l’inspection compte actuellement 23 employés réguliers, dont un technicien en restauration, 3 inspecteurs en salubrité et en environnement et 19 inspecteurs en bâtiment.

Comments are closed here.