Bernard Sévigny troublé par les actes de vandalisme perpétrés contre le commerçant

Secoué par la nouvelle selon laquelle le commerce Boucherie Épicerie Tiba aurait fait l’objet d’actes de vandalisme islamophobe au cours des derniers jours, le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny, a tenu à dénoncer publiquement « ces gestes totalement inadmissibles »!

Le maire s’est d’ailleurs rendu aujourd’hui au commerce de M. Abdelbari Souibgui, rue Denault, en compagnie du directeur adjoint aux opérations du Service de police de Sherbrooke (SPS), M. Robert Pednault, afin d’assurer son soutien au commerçant ainsi qu’à l’ensemble de la communauté musulmane sherbrookoise.

« Sherbrooke est une ville universitaire, ouverte sur le monde, une terre d’accueil reconnue et fière de l’être et nous ne saurions tolérer de tels comportements! », a déclaré M. Sévigny.

Le maire a aussi rappelé combien « l’accueil et l’intégration des personnes immigrantes font partie de la culture et des valeurs de la Ville de Sherbrooke », mentionnant entre autres la Politique d’accueil et d’intégration des personnes immigrantes, le comité consultatif des relations interculturelles et de la diversité, le microsite Je suis Sherbrookois et le Festival des traditions du monde.

« Sherbrooke est reconnue comme un milieu de vie extrêmement pacifique, où tous et toutes peuvent s’épanouir et cohabiter dans le plus grand respect. Par son commerce, M. Souibgui contribue à la vitalité économique, c’est un Sherbrookois à part entière et je suis profondément attristé qu’il ait à subir ce genre d’agressions », dit-il.

Du côté du SPS, M. Pednault a assuré que tout serait mis en œuvre pour trouver le ou les responsables de ces actes de vandalisme.

Comments are closed here.