Bilan de gestion des matières résiduelles 2012

Déjà bien en avance sur les objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles (PQGMR) de 2015, la Ville de Sherbrooke continue, grâce à la participation active de la population sherbrookoise, d’améliorer sa performance en cette matière, comme en témoigne son bilan de gestion des matières résiduelles 2012, déposé le lundi 3 juin 2013 au conseil municipal.

Bien que la population sherbrookoise continue de s’accroître d’année en année, la quantité moyenne de déchets enfouis par citoyen continue de diminuer. Celle-ci est effectivement passée de 197 kg par personne, en 2011, à 186 kg par personne, en 2012, une réduction de 6 kg par habitant en une seule année et de 22 kg par personne depuis 2009. Or, l’objectif visé par la politique québécoise vise 700 kg par personne, par année!

Mieux encore, les bons résultats atteints en 2011 ont permis à la Ville de Sherbrooke de recevoir, dans le cadre du Programme sur la redistribution aux municipalités des redevances pour l’élimination des matières résiduelles, une somme de 7,08 $ par habitant en 2012, un montant bien supérieur à la moyenne québécoise de 5,27 $ par habitant.

Par ailleurs, en 2012, 15 833 tonnes de matières recyclables ont été récupérées au centre de tri à des fins de recyclage, ce qui représente une moyenne de 101 kg par habitant et une hausse de 5 kg par personne entre 2009 et 2012.

Quant à la quantité de matières organiques valorisées, elle s’élève à 98 kg par habitant en incluant les différentes collectes. Par ailleurs, la quantité de matières acheminées aux écocentres continue de s’accroître, passant de 10 292 tonnes, en 2011, à 12 172 tonnes, en 2012.

Au chapitre des améliorations souhaitées, on remarque que plusieurs matières destinées aux écocentres sont encore déposées dans les amas de résidus encombrants.

La Ville de Sherbrooke invite d’ailleurs la population à consulter la brochure Bilan 2012, Gestion des matières résiduelles, disponible à l’adresse sherbrooke.ca/environnement.

Comments are closed here.