Bilan de la réparation des nids-de-poules

Réunis en comité plénier en fin d’après-midi, les élus ont eu droit à un bilan du Service de l’entretien et de la voirie sur la réparation des nids-de-poules.

Le premier constat frappant est la hausse spectaculaire des signalements, notamment en avril 2014 par rapport à avril 2013, soit 596 requêtes citoyennes contre 84 l’an dernier.

Cette situation résulte de plusieurs facteurs, notamment les précipitations de neige tardives. En effet, les employés assignés à la réparation des nids-de-poules font également partie des équipes de déneigement.

Les inondations de la mi-avril ont aussi constitué un contretemps important, et ce, d’autant plus qu’elles ont sévi durant la période cruciale de prolifération et de réparation de nids de poules. Le service estime que cette situation a entraîné un retard d’environ deux semaines.
Pour ce qui est des délais suivant un signalement, le bilan révèle que la très grande majorité des réparations (56 %) sont effectuées en moins d’une semaine.

Quant au bilan financier, en date du 30 août, la Ville de Sherbrooke disposait encore de quelque 800 000 $ sur les 2,1 M$ destinés aux rapiéçages manuels, mécanisés et réparation de nids-de-poules avec asphalte chaude. Cette somme servira aux équipes pour sillonner l’ensemble des rues du territoire de Sherbrooke d’ici la mi-octobre.

Évidemment, comme de nouveaux nids-de-poules se créent régulièrement, notamment lors des pluies, la population est invitée à les signaler en composant le 819 821-5858 ou à partir du site Web sherbrooke.ca/nidsdepoule.

Comments are closed here.