Boulevard René-Lévesque : des aménagements assureront la sécurité des piétons

La Ville de Sherbrooke prendra les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des piétons et des cyclistes en tout temps aux trois intersections qui seront construites sur le futur boulevard René-Lévesque. Les élus municipaux ont pris connaissance de ces mesures, en comité plénier.

La construction du boulevard René-Lévesque entraînera la mise en place de trois carrefours giratoires pour gérer sécuritairement les déplacements des automobilistes, des piétons et des cyclistes aux intersections des rues Magnelli/Sainte-Claire, Matisse et Henri-Labonne. Une école primaire et un parc urbain d’importance verront le jour près du carrefour giratoire de la rue Matisse. Des représentants de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) ont manifesté leur préoccupation à l’égard de la sécurité des élèves qui fréquenteront la nouvelle école primaire dès septembre 2018.

Une étude réalisée à la demande de la Ville confirme que la présence d’un carrefour giratoire à proximité d’une zone scolaire et d’un parc est acceptable, à condition de mettre en place des mesures adaptées de gestion des conflits potentiels entre les automobilistes, les piétons et les cyclistes.

Les plans et devis du futur boulevard, qui comprendra une voie dans chaque direction, ont donc été conçus pour assurer le niveau de sécurité recherché.

Ainsi, aux abords des trois carrefours giratoires, les feux pour piétons seront dotés de clignotants stroboscopiques pouvant être actionnés sur demande. Les passages piétonniers et cyclables seront bien visibles au sol et munis d’un éclairage distinct pour accroître leur visibilité à la noirceur. Le terre-plein central sera clôturé à proximité des carrefours giratoires et des couloirs en escalier dirigeront les piétons et les cyclistes afin que ceux-ci traversent sécuritairement le boulevard aux endroits prévus à cette fin.

Des brigadiers scolaires seront par ailleurs en poste à proximité du carrefour giratoire de la rue Matisse sur les approches sud et nord du boulevard René-Lévesque.

« Je tiens à rassurer les citoyens et les représentants de la CSRS. Les aménagements du futur boulevard René-Lévesque permettront d’assurer la sécurité des piétons et des cyclistes. Nous n’avons fait aucun compromis sur cette question », a affirmé le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny.

Notons que la grande majorité des élèves de la nouvelle école n’auront pas à traverser le futur boulevard René-Lévesque. La Ville de Sherbrooke octroiera le contrat de construction d’une partie de ce boulevard au cours des prochaines semaines. Plusieurs moyens de communication seront alors mis en place afin de bien informer les citoyens de ce projet majeur.

Plans du projet

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.