Chauffage au bois, attention à l’entreposage des cendres!

Depuis le début de la saison froide, le Service de protection contre les incendies de la Ville de Sherbrooke a dû répondre à plusieurs appels d’incendies causés par le mauvais entreposage des cendres de poêles à bois ou de foyers.

Voici quelques consignes pour profiter en toute quiétude du confort et de la chaleur que procurent ces systèmes de chauffage :

  • Vider régulièrement les cendres de l’appareil et les déposer dans un contenant métallique muni d’un couvercle. Les étincelles de cendres chaudes peuvent facilement provoquer un incendie.
  • Entreposer le contenant à l’extérieur, car les cendres dégagent du monoxyde de carbone. Éloigner le contenant des murs de la maison ou d’un cabanon, puisque les cendres peuvent rester actives jusqu’à 72 heures (trois jours) et même dans certains cas jusqu’à 120 heures (cinq jours).
  • Ne pas mettre de cendres dans les bacs de compostage avant qu’elles soient parfaitement refroidies, soit après un délai minimum de sept jours. Le SPCIS recommande même d’accumuler les cendres durant toute la saison hivernale et d’en disposer seulement au printemps.
  • Un bon truc: ajouter une pelletée de neige chaque fois qu’on dépose des cendres dans le contenant métallique. En fondant, la neige éteindra les tisons qui pourraient être encore actifs.

Pour de plus amples renseignements sur les précautions à prendre avec les appareils de chauffage au bois pendant la période hivernale, on peut communiquer avec la Division de la prévention du SPCIS, en composant le 819 821-5517.

Comments are closed here.