Collecte des résidus encombrants et des résidus de bois

La Ville de Sherbrooke tiendra, dès le lundi 1er mai, la première collecte des résidus encombrants et des résidus de bois. Voici l’horaire de ces collectes qui se dérouleront durant trois semaines consécutives :

  • Semaine du 1er mai : arrondissements du Mont-Bellevue et de Jacques-Cartier et secteur du centre-ville.
  • Semaine du 8 mai : arrondissements de Lennoxville et de Fleurimont.
  • Semaine du 15 mai : arrondissements de Brompton et de Rock Forest–Saint-Élie–Deauville.

Rappel des consignes :

  • Séparer en deux amas distincts : 1- les résidus encombrants, 2- les résidus de bois.
  • Déposer les matières en bordure de rue, au plus tard à 8 h, le jour habituel de la collecte.
  • Respecter un volume maximal de 1 m3 par type d’amas.
  • Attacher les branches (longueur maximale : 1,2 m (4 pi)) en fagots d’un diamètre maximal de 30 cm (12 po).

Prendre note que :

  • Les téléviseurs, les appareils électroniques, les résidus domestiques dangereux et les pneus ne sont pas des résidus encombrants et ne seront pas ramassés lors de cette collecte. Les écocentres acceptent ces matières en tout temps.
  • Dans le cadre d’un projet pilote, les matelas et les divans seront acceptés au écocentres dès le 1er mai, et ce, jusqu’à la mi-août. Les matelas apportés directement aux écocentres seront recyclés, contrairement à ceux amassés lors de la collecte des encombrants.

Encore cette année, un seul camion fera la collecte des résidus. Alors que les résidus de bois seront valorisés, les résidus encombrants seront destinés à l’enfouissement, une solution de dernier recours réservée aux objets inutilisables. Pour trouver un récupérateur pour leurs objets encore fonctionnels, les citoyens sont invités à utiliser l’outil de recherche interactif : sherbrooke.ca/outildetri.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.