Coups de chaleur : attention!

Les animaux de compagnie, tout comme les êtres humains, peuvent souffrir de la chaleur. Puisqu’ils se rafraîchissent en haletant, et non en transpirant, quelques minutes sous une température chaude suffisent à mettre la vie de votre animal en danger. Puisque la prévention demeure le meilleur remède, voici quelques conseils qui vous éviteront une situation tragique.

Dès que le beau temps revient, ne laissez jamais votre animal seul dans la voiture, même si les fenêtres sont entrouvertes. La température intérieure d’un véhicule garé à l’ombre et avec les fenêtres entrouvertes peut rapidement excéder de 20° C celle à l’extérieur.

Ainsi, s’il fait 10° C dehors, il en fait 30° C dans un véhicule. Imaginez lorsqu’il fait 27° C… En fait, la température intérieure d’un véhicule au soleil peut atteindre 55° C en 5 minutes! Un vrai four! Et un animal dont la température corporelle atteint 42° C risque de graves problèmes métaboliques qui peuvent entraîner sa mort. Pourquoi courir ce risque? Laissez-le plutôt à la maison, où il sera bien plus confortable et en sécurité.

Les premiers signes du coup de chaleur :

  • respiration haletante et agitation
  • salivation par la gueule, et même par le museau
  • perte d’équilibre

Dès les premiers signes, n’attendez pas : appelez votre vétérinaire ou amener votre animal à la clinique la plus proche.

Si votre chien vit à l’extérieur, offrez-lui un lieu ombragé où il aura accès tout au long de la journée. Placez-y sa niche ainsi que plusieurs bols d’eau fraîche et propre. Si vous quittez pour la journée, déposez plusieurs glaçons dans ses bols d’eau.

Évitez l’exercice avec votre chien par temps chaud. Les chiens sont généralement moins habilités que les humains à résister à la chaleur. Optez plutôt pour une promenade en fin de soirée ou très tôt le matin.

Attention au goudron et à la chaussée brûlante, car ils peuvent brûler les coussinets de votre animal. Une autre raison d’éviter les promenades en période de canicule.

Prudence donc et bon été!

Comments are closed here.