Dans le secteur des rues Hertel et Raimbault – La Ville de Sherbrooke investit 3.8 M$ pour limiter les débordements et les refoulements dès cette année

Le conseil municipal a approuvé, lors de la séance du conseil municipal d’hier soir, une liste de projets visant à limiter grandement les débordements des égouts vers la rivière Magog ainsi que les refoulements dans le secteur des rues Hertel et Raimbault dès cette année.

Ces projets nécessiteront un investissement de 3,8 M$, comme convenu au budget 2014 de la Ville de Sherbrooke. Les travaux ont été reconnus admissibles au Programme d’aide financière Fonds Chantiers Canada-Québec 2010-2015. Ils devraient donc être subventionnés aux deux tiers par les gouvernements fédéral et provincial.

Au cours des dernières années, plusieurs plaintes de refoulement ont été répertoriées dans le secteur des rues Hertel et Raimbault, secteur situé directement en amont du poste de pompage Hertel. Une étude hydraulique a démontré que les refoulements d’égouts et les débordements à la rivière Magog sont occasionnés principalement par les débits acheminés au poste de pompage Hertel en temps de pluie, soit par les réseaux d’égouts unitaires. Ces réseaux captent et transportent les eaux usées sanitaires et les eaux pluviales au moyen d’une seule conduite.

Afin de solutionner ce problème récurrent, le réseau d’égout unitaire de plusieurs rues sera séparé, si bien que le poste de pompage Hertel recevra beaucoup moins d’eaux pluviales en temps de pluie. Quatre rues seront prioritairement reconstruites cet été, soit les rues de Carillon (de King Ouest au boulevard de Portland, 1,4 M$), Maisonneuve (de Carillon à Morris, 200 000 $), Farwell (de King Ouest à Albert-Lozeau, 1,2 M$) et Fraser (de King Ouest à Albert-Skinner, 1 M$).

Par mesure de sécurité, les travaux qui doivent être réalisés à proximité de l’école primaire Carillon seront amorcés dès la fin juin et devraient être terminés avant le retour en classe.

Les travaux seront confiés à des entrepreneurs en construction grâce à plusieurs appels d’offres publics qui seront lancés sous peu.

Si l’enveloppe globale de 3,8 M$ n’est pas épuisée à la suite des résultats de ces appels d’offres, les travaux de séparation du réseau d’égout unitaire de la rue Morris (de Maisonneuve à Clark) seront également effectués, en tout ou en partie, dans le cadre d’un autre appel d’offres. Ces travaux sont évalués à 1,1 M$. Ils seront terminés ultérieurement, s’il y a lieu, selon les disponibilités budgétaires.

Comments are closed here.