Déneigement : mesures de sécurité

Étant donné la quantité importante de neige qui s’est accumulée lors de la tempête, le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPCIS) désire rappeler à la population certaines mesures de sécurité à observer lorsqu’on procède au déneigement d’une propriété.

Déneigement près des équipements de distribution de gaz naturel

  • Identifier l’emplacement du branchement de gaz naturel (y compris le régulateur et le compteur), des bouches d’entrée d’air et d’évacuation.
  • Ne jamais pousser la neige sur un branchement de gaz naturel et éviter toute accumulation autour de celui-ci ou devant les bouches d’aération et d’évacuation.
  • Conserver une distance sécuritaire entre ses équipements (pelle, souffleuse ou autre) et le branchement.
  • Protéger temporairement le branchement du gaz naturel si on doit utiliser un équipement mécanique à proximité. Pour ce faire, on peut, par exemple, placer un morceau de contreplaqué ou un matériau rigide autour du branchement.
  • Pour dégager la neige du branchement, utiliser un balai ou une brosse et non une pelle métallique.
  • Lorsqu’on constate une accumulation de glace sur le branchement provenant, par exemple, de la fonte de la neige de la toiture, avertir le propriétaire et lui recommander de communiquer avec son fournisseur de gaz naturel pour le déglacer de façon sécuritaire.

En cas d’incident et de présence d’une odeur de gaz naturel

  • Éteindre immédiatement le moteur de son équipement et toute autre source possible d’ignition.
  • S’éloigner rapidement du lieu de l’accrochage ou de la fuite.
  • Appeler le 9-1-1 pour signaler l’accident.

Déneigement des toitures

Faire preuve de vigilance lorsqu’on circule près des bâtiments. Cette nouvelle neige, précédée d’une température douce, ainsi que l’importance de l’accumulation de glace et de neige en bordure des toits à versants peuvent représenter un danger lorsqu’on circule à proximité des bâtiments.

Le meilleur moyen de prévenir l’effondrement d’un toit ou d’un balcon est d’éviter une accumulation de neige ou de glace. Dans la majorité des cas, il existe des signes précurseurs d’un affaissement possible de la toiture, par exemple des fissures qui apparaissent sur les murs intérieurs ou encore des portes intérieures qui coincent. Lorsque ces signes sont constatés, il faut demander aux gens présents d’évacuer les lieux durant les travaux et faire enlever la neige, peu importe la quantité qui se trouve sur le toit.

L’infiltration d’eau n’est pas nécessairement un signe de risque d’affaissement, mais peut quand même requérir l’enlèvement de la glace.

Si le déneigement s’avère nécessaire, la Régie du bâtiment du Québec recommande de confier cette tâche à des entreprises disposant des équipements appropriés et qui connaissent les méthodes adéquates pour ne pas endommager la membrane d’étanchéité du toit. Si on souhaite procéder soi-même au déneigement de sa toiture, il est recommandé de le faire à partir du sol, en utilisant un grattoir à toiture muni d’un manche télescopique.

La Ville de Sherbrooke recommande également aux propriétaires de procéder au déneigement des issues de secours de leur bâtiment le plus rapidement possible.

Déneigement des bornes d’incendie

Des centaines de bornes d’incendie sont actuellement ensevelies sous la neige. Les activités de déneigement de ces dernières se feront le plus rapidement possible mais prendront probablement quelques jours pour être complétées. La Ville de Sherbrooke et le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke demandent donc la collaboration des citoyens afin de déneiger les bornes incendie situées à proximité de leur résidence.

Attention aux efforts trop intenses

Enfin, la Ville de Sherbrooke recommande aux personnes qui doivent déneiger leur cour de ne pas dépasser leurs limites et de prendre des pauses afin d’éviter de se blesser ou d’éprouver des malaises cardiaques.

Comments are closed here.