Dépôt du bilan 2016 du suivi de la qualité bactériologique des plages municipales

Le Service de la planification urbaine et du développement durable (SPUDD) a déposé, au conseil municipal de ce soir, le bilan de la qualité bactériologique des plages municipales du parc de la Plage-Municipale et du parc Lucien-Blanchard.

Encore cette année, le bilan s’est avéré positif avec une seule journée de fermeture pour la plage du parc de la Plage-Municipale, située dans le secteur Deauville, et de neuf journées de fermeture pour la plage du parc Lucien-Blanchard, alors qu’il y en avait eu 20 en 2015. Les deux plages ont récolté une cote moyenne de B, qualifiée de bonne, pour l’ensemble de la saison qui a commencé le 18 juin 2016 et s’est terminée le 28 août 2016.

La fréquence d’échantillonnage de l’eau de ces plages s’est fait deux fois par semaine au parc de la Plage-Municipale et trois fois par semaine au parc Lucien-Blanchard. En plus des fermetures pour cote D, les deux plages font l’objet d’une procédure de fermeture préventive pour mieux protéger la santé des usagers. La procédure de fermeture de la plage du parc de la Plage-Municipale est basée strictement sur les épisodes de cyanobactéries. Quant à la plage du parc Lucien-Blanchard, elle tient compte des précipitations puisque ces dernières amènent du ruissellement urbain et peuvent causer des débordements d’égouts.

Rappelons que différentes interventions mises en place au cours des dernières années pour éloigner les oiseaux aquatiques des plages se poursuivent et ont contribué à maintenir de bons résultats au cours de la dernière saison estivale. Parmi les actions déployées, notons l’utilisation de chiens pour effaroucher les oiseaux aquatiques et le badigeonnage des œufs de bernaches pour contrôler la population. Le plan d’intervention comprend également la recherche et la correction de raccordements illicites.

Comments are closed here.