Des travaux additionnels dans les rues de Sherbrooke cet automne

Les membres du conseil municipal ont approuvé une liste de tronçons routiers additionnels qui feront l’objet de travaux de resurfaçage cet automne. Ces travaux seront effectués sur des artères et des rues collectrices à même les budgets d’immobilisation déjà votés.

En début d’année, le conseil municipal avait adopté une liste de tronçons devant faire l’objet de travaux en 2016, pour un total d’environ 11,2 km et un budget de 2,8 M$. Le prix des produits pétroliers relativement bas cette année ainsi que l’écart favorable entre le montant soumissionné et le montant estimé sur la partie des travaux réalisés à l’externe ont permis de dégager des surplus budgétaires d’environ 730 000 $. Grâce à une partie de ces économies (230 000 $), le resurfaçage de certains tronçons a pu être prolongé (près de 2,6 km), soit sur la rue Terrill, les boulevards Queen-Victoria et de l’Université, le chemin Saint-Roch Nord et le boulevard Jacques Cartier Sud.

Le surplus budgétaire résiduel (500 000 $), jumelé à un solde d’environ 200 000 $ disponible dans une autre enveloppe budgétaire liée à la réfection routière, permettra de réaliser des travaux additionnels d’environ 2,8 km sur les tronçons suivants :

  • Boulevard Bourque (direction est), entre les rues Grégoire et Léger, sur 500 mètres.
  • Rue Dunant, entre les rues Arsenault et Thibault, sur 750 mètres.
  • Rue King Ouest, entre la rue des Grandes-Fourches et la voie ferrée, sur 50 mètres.
  • Rue Saint-Roch Sud, entre les chemin de Sainte-Catherine et le boulevard de l’Université, sur 500 mètres.
  • Chemin Godin, de la rue Chrétien vers la route 220, sur 500 mètres.
  • Chemin de Notre-Dame-des-Mères, à partir de la rue Saint-François vers le chemin du 3e rang, sur 500 mètres.

À la fin de l’année, les tronçons d’artères et de rues collectrices ayant fait l’objet d’un resurfaçage totaliseront 16,6 km, plutôt que les 11,2 km prévus initialement.

« Nous avions fait un effort budgétaire important cette année afin d’améliorer l’état de notre réseau routier, qui en a bien besoin. Les citoyens peuvent se réjouir que nous ayons pu effectuer plus de travaux avec les mêmes budgets », affirme le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny.

Pour en savoir plus au sujet de tous les grands travaux prévus dans les différents arrondissements en 2016, incluant les travaux additionnels, visitez sherbrooke.ca/travaux.