Deux nouveaux programmes d’accession à la propriété proposés par la Ville de Sherbrooke

La Ville de Sherbrooke adopte une nouvelle stratégie de stimulation de revitalisation du centre-ville en proposant deux nouveaux programmes d’accession à la propriété.

Le premier projet consiste en un programme d’accès à la propriété au centre-ville. Pour rendre possible la mise en place de ce programme, la Ville de Sherbrooke a adressé une demande au gouvernement du Québec afin que soit présenté un projet de loi privé qui permettrait à Sherbrooke de mettre sur pied un programme d’accession à la propriété sous forme de prêt pour l’acquisition d’une nouvelle résidence. Le député de Sherbrooke, M. Luc Fortin, a accepté de soutenir la demande des élus de Sherbrooke afin qu’une modification soit apportée au décret 850-2001 du 2 juillet 2001.

Ce programme proposerait une aide financière aux acheteurs d’une unité d’habitation sous forme de prêt, afin de financer la mise de fonds minimale nécessaire à l’achat d’une nouvelle résidence au centre-ville de Sherbrooke. Il s’agit d’un nouveau programme inspiré de ceux déjà existants à Montréal et à Québec qui pourrait représenter 10 % du coût d’acquisition d’une unité d’habitation, jusqu’à un maximum de 25 000 $. Le programme s’appliquerait à tout type d’habitation dont l’occupant est propriétaire ainsi qu’aux immeubles d’au plus quatre logements dont le propriétaire occupe une unité. Lors de la revente de l’immeuble, la Ville récupérerait le prêt et 10 % de la plus-value de la valeur de l’immeuble. Les normes et les règlements de ce programme seront déterminés à la suite de la modification du décret par le gouvernement du Québec.

Programme d’aide à la construction neuve, à la rénovation, à la reconversion ou à la requalification des bâtiments au centre-ville

Le second programme offrirait quant à lui une aide pour la construction neuve, la rénovation, la reconversion ou la requalification des bâtiments du centre-ville. Cette aide prendrait la forme d’un crédit de taxes foncières de 100 % pour les trois premières années et de 50 % pour la quatrième et pour la cinquième année. Elle s’appliquerait autant aux bâtiments résidentiels que commerciaux. Les travaux de rénovation devront être d’une valeur minimale de 20 000 $ et les travaux de construction d’une valeur minimale de 250 000 $. Ce programme pourrait voir le jour à la suite d’une modification au plan particulier d’urbanisme du centre-ville par la Ville de Sherbrooke.

« Les programmes d’aide que nous proposons démontrent notre intérêt à stimuler la revitalisation du centre-ville afin de le rendre digne de la grande ville qu’est Sherbrooke aujourd’hui. Actuellement, la moitié des logements datent d’avant 1946 et nécessitent des réparations. Dans notre vision d’avenir, nous savons que le centre-ville deviendra attractif pour de nouveaux propriétaires occupants et cette aide financière tombera à point pour donner un nouvel élan à tous les efforts qui ont été faits dans ce secteur », a indiqué le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny.

Comments are closed here.