Eau potable : Sherbrooke montre l’exemple

Le sujet est d’actualité, il se consomme beaucoup d’eau dans le monde. N’empêche que même si chacun peut en faire plus, il est intéressant de constater que Sherbrooke se classe avantageusement parmi les villes québécoises en cette matière.

Les entreprises, institutions et citoyens ont en effet consommé en moyenne 409 litres d’eau par jour, ce qui est presque deux fois moins que la moyenne québécoise en 2006, soit 795 litres. C’est également 34 % sous l’objectif provincial de 622 litres qui a été fixé pour 2017.

On peut d’ailleurs affirmer que Sherbrooke fait figure de leader au Québec, plusieurs moyens ont été mis en place afin de protéger cette ressource inestimable qu’est l’eau, notamment :

  • Une réglementation sur l’utilisation extérieure de l’eau assurée par la patrouille verte créée en 2003.
  • Une Politique de gestion de la consommation de l’eau et un plan d’action sur la gestion de la consommation de l’eau potable depuis 2003, une des premières villes à agir ainsi au Québec.
  • Un projet clé en main pour les barils récupérateurs d’eau.
  • Une proactivité exemplaire et avancée au niveau de la recherche des fuites d’aqueduc. Nous avons des équipements très spécialisés et sommes même cités en référence et nous continuons d’améliorer nos équipements et nos habitudes, autant internes qu’externes.
  • Une collaboration au Plan directeur de l’eau du bassin versant de la rivière Magog.

Le défi est de taille, mais la population sherbrookoise a déjà adopté de saines habitudes qui devraient servir d’exemple aux autres villes!

Comments are closed here.