En commémoration de la tragédie de Lac-Mégantic : la Ville de Sherbrooke met en berne ses drapeaux devant l’hôtel de ville

Au cours de la nuit du 5 au 6 juillet 2013, un train a déraillé dans la municipalité de Lac-Mégantic, faisant 47 victimes. Dès les premières heures, la Ville de Sherbrooke est venue en aide à la municipalité voisine par l’entremise de son Service de protection contre les incendies.

« Dès le premier jour, la municipalité de Lac-Mégantic a pu compter sur l’aide de la Ville de Sherbrooke. Je suis encore régulièrement en contact avec madame Colette Roy Laroche pour la soutenir dans tout le processus de reconstruction du centre-ville. Par ailleurs, lors de chacune de mes visites, j’ai eu l’occasion de constater la force et la résilience qui animent la population de cette municipalité. Il y a là une inspiration à suivre pour tous ceux qui doivent à un moment ou à un autre, faire face à l’adversité », indique monsieur Bernard Sévigny, maire de Sherbrooke. Un peu plus de 130 employés de divers services de la Ville de Sherbrooke sont ainsi allés prêter main forte à leurs collègues de Lac-Mégantic au cours des semaines qui ont suivi la tragédie.

Évidemment, tous les Sherbrookois et toutes les Sherbrookoises ont été touchés par cet événement. C’est pourquoi la Ville de Sherbrooke, à l’initiative des membres de l’Union des municipalités du Québec, a décidé de mettre ses drapeaux en berne devant l’hôtel de ville, dès midi le 4 juillet, et ce, jusqu’à midi le 7 juillet, en commémoration de cette tragédie et en mémoire de ses victimes.

Comments are closed here.