Entente de principe entérinée pour les employés d’Hydro-Sherbrooke

La Ville de Sherbrooke est fière d’annoncer que l’entente de principe intervenue le 12 mai dernier avec le Syndicat des employés d’Hydro-Sherbrooke (SCFP, section locale 1114) a été entérinée hier soir par les élus municipaux, d’une part, et par les syndiqués, réunis en assemblée générale, d’autre part.

Le nouveau contrat de travail d’une durée de cinq ans couvrira les années 2014 à 2018 inclusivement et s’appliquera à près de 110 employés. Des hausses salariales de 2% y sont prévues au 1er janvier de chaque année, le tout comportant une clause d’indexation d’un maximum de 0,5%, en sus des 2% prévus pour les trois dernières années de ce contrat.

De son côté, la Ville de Sherbrooke obtient des gains de productivité liés à une plus grande flexibilité de la main-d’œuvre, en regard notamment de l’installation des compteurs à radiofréquences et des projets spéciaux.

La conclusion de cette entente a été négociée dans le cadre d’échanges constructifs et respectueux. Elle constitue le premier règlement à intervenir entre la Ville de Sherbrooke et ses groupes d’employés, ceux-ci étant tous en négociation pour le renouvellement de leur convention collective.

Cette entente survient au terme de 21 rencontres de négociations, chaque partie étant représentée par leur négociatrice, madame Muriel Masse, conseillère syndicale et madame Nathalie Carignan, conseillère principale en relations de travail pour la Ville de Sherbrooke.

Comments are closed here.