Football universitaire – Coupe du maire 2013

La Coupe du maire 2013 sera chaudement disputée pour une huitième année de suite, ce samedi 14 septembre, à 19 h, au stade de l’Université de Sherbrooke, alors que les deux équipes sherbrookoises de football universitaire s’affronteront pour la deuxième fois cette saison.

Voilà qui devrait ravir les amateurs de football qui se déplacent chaque année en grand nombre pour assister à cette partie événement offrant une solide confrontation entre les Gaiters et le Vert & Or.

« La Coupe du maire 2013 est très importante pour nous et nous sommes plus motivés que jamais à conserver le trophée qui s’y rattache», a déclaré ce matin l’entraîneur-chef du Vert & Or, David Lessard, lors de la traditionnelle conférence de presse à l’hôtel de ville de Sherbrooke. « Nous souhaitons d’abord et avant tout connaître une bien meilleure performance sur le terrain que lors de notre première partie contre les Gaiters, il y a deux semaines, afin de marcher sur le sentier de la victoire pour la saison 2013 », a ajouté l’entraîneur du Vert & Or.

L’entraîneur-chef des Gaiters de l’Université Bishop’s, Kevin Mackey, a aussi promis une chaude lutte. « Nous nous attendons à une autre partie très physique de la part des joueurs du Vert & Or, a-t-il fait valoir. Nous devrons être prêts et jouer aussi intensément qu’eux. Nous avons fait quelques erreurs contre Montréal la fin de semaine dernière, mais nous effectuerons les correctifs necessaires à l’entraînement cette semaine. C’est toujours emballant de jouer contre Sherbrooke et nous sommes fins prêts à rapatrier la Coupe du maire! »

Le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny, est plus que ravi de poursuivre cette tradition festive en sol sherbrookois. « Cet événement met en lumière la chance unique, pour une ville de la taille de Sherbrooke, d’avoir deux équipes de football universitaire et donc deux universités qui, en plus, véhiculent les deux grandes cultures francophone et anglophone », a indiqué M. Sévigny.

Le maire de Sherbrooke estime aussi que ces athlètes du milieu universitaire sont des exemples à suivre. « Ces étudiants passionnés de sport démontrent à nos jeunes que la persévérance scolaire est loin d’être ennuyeuse et qu’elle peut même mener très loin sur l’échelle du succès et de la réalisation de soi », a-t-il souligné.

Comments are closed here.