Froid intense : Le Service d’Hydro-Sherbrooke demande la collaboration de la population pour réduire la consommation d’électricité

En raison du froid intense qui sévit, le Service d’Hydro-Sherbrooke a enregistré ce matin une demande énergétique record de 526 mégawatts (MW), alors que les records précédents étaient de 503 MW, en décembre 2013, et de 498 MW, en janvier 2013.

Afin d’éviter des primes de dépassement supplémentaires dans les achats d’énergie auprès d’Hydro-Québec, le Service d’Hydro-Sherbrooke invite la population à collaborer en évitant les grandes consommations d’électricité ce mercredi 22 janvier 2014, entre 16 h 30 et 19 h 30, ainsi que le jeudi 23 janvier 2014, entre 6 h 30 et 9 h et entre 16 h 30 et 19 h 30. Cette collaboration citoyenne pourrait aussi permettre à Hydro-Sherbrooke de mieux faire face à d’éventuelles pannes en cette période de forte demande.

Il ne s’agit toutefois pas d’arrêter toutes les activités nécessitant de l’énergie électrique, mais de les reporter en dehors des périodes de pointe mentionnées ci-dessus, et ce, particulièrement pour l’utilisation de la sécheuse, de la laveuse, du lave-vaisselle, de l’eau chaude (douche, bain, etc.) et de tous les appareils à élément chauffant. On peut également contribuer à réduire sa demande énergétique en fermant les appareils inutiles et en diminuant le chauffage dans les pièces inoccupées.

Voilà de bonnes habitudes à adopter afin d’optimiser les bénéfices de ce service qui nous appartient. D’ailleurs, Hydro-Sherbrooke a mis sur pied un programme de biénergie et de génératrice d’urgence qui permet aux utilisateurs de profiter de tarifs réduits et qui aide le Service d’Hydro-Sherbrooke à mieux gérer les pointes.

De son côté, la Ville de Sherbrooke déploie tous les efforts afin réduire la consommation d’énergie de ses bâtiments et équipements municipaux. Avec la collaboration des arrondissements et des différents services municipaux, diverses actions seront aussi réalisées. En effet, l’éclairage des patinoires sera fermé pendant cette période de demande accrue. Les éclairages décoratifs seront aussi éteints, dans la mesure du possible, bien que ce type d’éclairage consomme très peu d’énergie.

Enfin, il faut comprendre que le Service d’Hydro-Sherbrooke n’a aucun problème de capacité pour subvenir à la demande. Ces mesures sont établies strictement dans le but de faire des économies substantielles d’achats d’énergie et d’améliorer notre gestion énergétique.

Comments are closed here.