Futur centre communautaire de Brompton, signature d’une convention de bail

Le conseil municipal de la Ville de Sherbrooke a confirmé, lors de sa séance publique du lundi 6 juin, la signature d’une convention de bail avec l’École secondaire de Bromptonville (ESB) afin d’y aménager un centre communautaire d’une superficie d’un peu plus 6000 pieds carrés, tout en permettant un accès à d’autres locaux et plateaux sportifs de l’établissement scolaire. Cette entente permettra de développer un partenariat entre l’ESB et la Ville.

« Il y a un réel besoin pour un centre communautaire dans cet arrondissement afin d’y développer l’offre de services tant aux niveaux culturel, social, communautaire que des loisirs. Ce lieu pourra assurément devenir le point de rencontre et de partage entre l’école et le milieu. En fait, ce projet contribuera au sentiment d’appartenance et à la qualité de vie de l’arrondissement de Brompton, tout en ayant pour effet de soutenir le développement et la pérennisation de l’ESB. Je me réjouis de la concrétisation de cette collaboration », mentionne madame Nicole Bergeron, conseillère municipale et présidente du conseil d’Arrondissement de Brompton.

Les travaux de construction, d’une valeur estimée à 700 000 $, s’entameront au courant de la saison estivale, suivant un appel d’offres sur invitation, afin d’offrir une infrastructure dès le mois de décembre 2016. Le tout est effectué dans l’esprit d’un partenariat entre l’ESB et la Ville de Sherbrooke, qui en est le locataire.

Il faut rappeler que la Ville de Sherbrooke prévoyait construire le futur centre communautaire au bureau d’arrondissement de la rue Laval, mais qu’avec l’annonce de la fin des opérations de pensionnat à l’ESB en juin 2015, des locaux sont soudainement devenus disponibles. Cette nouvelle mouture du projet permettra à la Ville d’économiser un million de dollars.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.