Halte Germain-Nault : une nouvelle place publique dans l’arrondissement de Brompton

La Ville de Sherbrooke et les élus de l’Arrondissement de Brompton sont fiers de présenter à la population locale une toute nouvelle placette au cœur de l’arrondissement.

Cette nouvelle place publique porte désormais le nom de « halte Germain-Nault », en hommage à ce résident de Bromptonville, décoré de la médaille de l’Assemblée nationale du Québec et de l’ordre national de la Légion d’honneur de France pour les actes de bravoure accomplis pendant la Deuxième Guerre mondiale. « Nous reconnaissons le parcours d’un citoyen dont la population de Sherbrooke peut être très fière », a expliqué Mme Hélène Dauphinais, présidente du comité de toponymie, qui a entériné ce choix en novembre 2015.

Située à l’intersection des rues Laval et Saint-Lambert, la halte Germain-Nault s’inscrit dans le cadre du programme particulier d’urbanisme (PPU) du noyau urbain de Brompton. « Cet endroit deviendra rapidement un lieu de rencontre et une aire de détente pour tous nos citoyens », a indiqué Mme Nicole Bergeron, présidente de l’Arrondissement de Brompton.

La halte Germain-Nault, d’une superficie de 300 m2, est recouverte de pavé d’ardoise, provenant de l’arrondissement de Brompton, et aménagée avec du mobilier urbain agencé aux aires de plantation. Elle présente aussi une œuvre d’art publique imposante, réalisée par l’artiste sherbrookoise Valérie J. Gosselin. Intitulée « L’Hoir », qui signifie l’héritier, l’œuvre représente l’ancre de l’Enterprise, un bateau à vapeur qui naviguait sur la rivière Saint-François vers la fin du XIXe siècle.

L’Hoir met en valeur la volonté de la population de préserver l’héritage des personnages, des événements et des lieux qui ont marqué l’histoire de ce territoire. « Elle s’inscrit parfaitement en lien avec le circuit du patrimoine mis sur pied par le comité du patrimoine de Brompton », a déclaré M. Pierre Tardif, président du comité de la culture de la Ville de Sherbrooke.

Aménagée au coût de 90 000 $, la halte Germain-Nault représente un pas de plus dans le projet de mise en valeur de l’arrondissement de Brompton.

M. Sylvain Ross, joueur de cornemuse, M. Pierre Tardif, président du comité de la culture, M. Robert Groulx, vice-président national des anciens combattants de l’armée, de la marine et des forces aériennes au Canada, M. Clément Nault, frère de Germain Nault et ex-maire de Bromptonville, Mme Nicole Bergeron, présidente du conseil de l’Arrondissement, M. Benoît Dionne, conseiller du district de Beauvoir, Mme Kathleen Gélinas, conseillère du district des Moulins et Mme Hélène Dauphinais, présidente du comité de toponymie.

M. Sylvain Ross, joueur de cornemuse, M. Pierre Tardif, président du comité de la culture, M. Robert Groulx, vice-président national des anciens combattants de l’armée, de la marine et des forces aériennes au Canada, M. Clément Nault, frère de Germain Nault et ex-maire de Bromptonville, Mme Nicole Bergeron, présidente du conseil de l’Arrondissement, M. Benoît Dionne, conseiller du district de Beauvoir, Mme Kathleen Gélinas, conseillère du district des Moulins et Mme Hélène Dauphinais, présidente du comité de toponymie.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.