Jusqu’au 16 septembre 2016, exprimez-vous sur le projet de refonte règlementaire

SHERB03429_Banniereweb_F

La Ville de Sherbrooke vous propose un projet de règlement de zonage et de lotissement visant à mieux encadrer ce qui est autorisé sur l’ensemble du territoire. La Ville en est au début du processus et vous invite à faire part de vos commentaires et à soumettre vos questions afin que ce projet de règlement répondre au mieux à vos attentes. Vous avez jusqu’au 16 septembre pour commenter le projet en utilisant l’une ou l’autre des plateformes mises à votre disposition, notamment par courriel ou lors des portes ouvertes. Vous pouvez consulter le projet de règlement dans sa globalité sur realisonssherbrooke.ca.

Depuis la fusion municipale de 2002, la Ville de Sherbrooke doit composer avec dix règlements différents et le Règlement 1200 permettra enfin d’harmoniser les règlements municipaux. La refonte règlementaire est le fruit de plusieurs étapes de consultations formelles et informelles menées auprès des citoyens et des groupes. Six séances de consultation publique ont notamment eu lieu entre le 31 mai et le 16 juin. Celles-ci ont permis à plusieurs centaines de citoyens de s’exprimer.

Au cours de la dernière année, la Ville a reçu des nombreuses demandes provenant de citoyens, de groupes d’intérêt ou de promoteurs et elles ont permis de préciser certains chapitres du projet du règlement 1200. Ces demandes concernaient, par exemple, la location de chambres, les stationnements et tout ce qui touche le citoyen au quotidien.

Le projet de règlement sera modifié pour tenir compte des citoyens et devrait être adopté au début de l’année 2017.

8 commentaires
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Nicole Bourque

Il faut sauver la petite forêt sherbrookoise. La ville s’agrandit mais à quel prix. Des contracteurs domiciliaires ont fait des coupes à blanc de la belle forêt qui entoure Sherbrooke pour leurs constructions. Il faut stopper cette manière de faire.
Votre refonte touchant ce secteur semble prometteuse mais elle se doit d’être agressive envers des prometteurs peu scrupuleux qui détruisent tout sur leur passage.

Il y a sûrement un règlement qui détermine la distance entre la rue et le solage d’une maison. Cette distance était certainement justifiée il y a de nombreuses années alors que les terrains étaient relativement grands et que les gens vivaient sur le devant de la maison. Mais aujourd’hui, tout se passe à l’arrière. Malheureusement, je constate, du moins dans 2 nouveaux développements ( Fleurimont) qu’il y a beaucoup d’espace en avant et qu’il ne reste que bien peu d’espace à l’arrière pour y installer un semblant de out-dooring ou tout simplement pour y faire jouer les enfants. Les terrains sont petits, les maisons aussi, mais pourquoi laisser autant d’espace à l’avant. Aussi, deux (2) mètres de moins à l’avant pour 2 mètres de plus à l’arrière, voilà qui changerait la vie de biens de citoyens.

Marie-Pier

Bonjour, nous vous invitons à transmettre vos questions, vos commentaires ou vos mémoires sur le projet de refonte du règlement de zonage et de lotissement par courriel à realisonssherbrooke@ville.sherbrooke.qc.ca. Pour rencontrer une personne-ressource du Service de la planification urbaine et du développement durable dans le cadre des portes ouvertes, téléphonez au 819 823-8000, poste 1200, pour prendre rendez-vous. Merci!

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.