La Commission sherbrookoise des activités municipales (CSAM) dépose son rapport sur Hydro-Sherbrooke

Après quelques mois d’analyse, la Commission sherbrookoise des activités municipales (CSAM) a déposé son rapport au conseil municipal lors de son assemblée publique du 21 mai 2013.

Le président de ce chantier de la CSAM et conseiller municipal, M. Julien Lachance, a rappelé que le premier objectif de son comité de travail était d’évaluer le fonctionnement d’Hydro-Sherbrooke pour permettre de générer un maximum de retombées pour la communauté sherbrookoise. « Nous avons pris le temps de comprendre le fonctionnement actuel d’Hydro-Sherbrooke en faisant certains constats sur sa mission, sa gouvernance et son efficience. Il nous est apparu que ce service pouvait devenir une entreprise davantage ouverte à l’innovation et plus dynamique, une entreprise qui contribuera à faire de Sherbrooke une ville verte, inventive et attractive », a déclaré M. Lachance pour résumer les travaux de la CSAM.

Principales recommandations
Dans son rapport d’une soixantaine de pages, le comité a établi des constats sur la mission, la gouvernance et l’efficience d’Hydro-Sherbrooke. Il a, de plus, fait des comparaisons entre Hydro-Sherbrooke et d’autres producteurs d’électricité dans des villes canadiennes et internationales.

Ce travail d’analyse a permis de dégager trois grands scénarios qui ont été présentés au conseil municipal qui décidera ultérieurement de son choix. Le premier scénario représente le statut quo. Le second entraînerait la création d’un comité consultatif.

Enfin, le troisième scénario prévoit qu’Hydro-Sherbrooke devienne une entreprise privée, appartenant exclusivement à la Ville de Sherbrooke, mais bénéficiant d’une autonomie complète avec un conseil d’administration distinct.

Toutefois, en raison de complexités fiscales et légales, le comité de la CSAM, souhaitant conserver l’esprit de ce troisième scénario, recommande plutôt au conseil municipal de créer un conseil de direction imputable.

Ce conseil verra à supporter, mais aussi à «challenger » la direction d’Hydro-Sherbrooke quant aux orientations stratégiques et au niveau de l’efficience à atteindre. Il sera en lien direct avec le comité exécutif de la Ville de Sherbrooke.

Membres du comité de la CSAM
Le comité du chantier de la CSAM sur Hydro-Sherbrooke était composé des personnes suivantes :
M. Julien Lachance, conseiller municipal et président du comité
Mme Manon Laporte, président d’Enviro-accès
M. Jean Pelchat, président de CorpoSana
M. Paul Lambert, ingénieur retraité
M. Jean-Claude Arsenault, associé de la firme Deloitte
M. Alain Webster, vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales à l’Université de Sherbrooke
M. Daniel Richer, directeur Hydro-Sherbrooke
M. René Allaire, directeur général adjoint, gestion du territoire pour la Ville de Sherbrooke
M. David Price, conseiller municipal
M. Jean-Pierre Bhérer, consultant en stratégie et développement organisationnel
Mme Annick Mugisha, étudiante à l’Université de Sherbrooke
M. Jean-Sébastien Côté, étudiant à l’Université de Sherbrooke

Comments are closed here.