La conseillère municipale Annie Godbout présente le mémoire de la Ville de Sherbrooke dans le cadre de la commission parlementaire « Vers une nouvelle politique québécoise en matière d’immigration, de diversité et d’inclusion »

La conseillère municipale Mme Annie Godbout était en commission parlementaire à Québec ce matin, afin de présenter le mémoire de la Ville de Sherbrooke dans le cadre de la consultation Vers une nouvelle politique québécoise en matière d’immigration, de diversité et d’inclusion.

Présidente du comité des relations interculturelles et de la diversité de la Ville de Sherbrooke, Mme Godbout a notamment fait part des défis que représente l’accueil de nombreux immigrants réfugiés et parrainés à Sherbrooke, catégorie d’immigrants représentant environ 53 % de l’immigration annuelle, contre 10 % dans les autres villes.

« Lorsque collectivement nous faisons le choix de répondre à des situations humanitaires, il faut être conséquent et assurer les financements adéquats », a-t-elle notamment mentionné.

Tout en soulignant les efforts de la Ville de Sherbrooke en matière d’embauche, Mme Godbout a aussi insisté sur « l’urgence d’agir » collectivement pour l’intégration en emploi des personnes immigrantes. « La volonté d’agir à l’égard de la reconnaissance des diplômes doit se traduire par des actions concrètes », a-t-elle déclaré.

Enfin, bien que la communauté sherbrookoise demeure mobilisée en matière d’accueil et d’intégration des personnes immigrantes, la conseillère municipale note « des signes de découragement », notamment en raison de la fermeture du bureau régional du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) à Sherbrooke et devant l’absence de toute aide financière de la part du ministère depuis 2012.

On peut consulter le mémoire de la Ville de Sherbrooke sur site Web de la Ville de Sherbrooke : sherbrooke.ca/memoireimmigration.

Comments are closed here.