La maîtrise de la végétation

Les arbres font partie intégrante de notre patrimoine naturel. Ceux-ci embellissent les propriétés, ajoutent à leurs valeurs et jouent un rôle primordial dans l’environnement. Malgré tout leur charme, les arbres à grand déploiement (ex. : érables argentés, trembles, chênes, bouleaux, etc.) sont souvent la cause de pannes d’électricité, et ce, tant en été qu’en hiver.

La majorité des dommages causés par les arbres sont attribuables à trois principaux facteurs climatiques ou à une combinaison d’entre eux :

la neige mouillée

– la pluie verglaçante

les vents violents

Hydro-Sherbrooke investit beaucoup d’argent annuellement dans le cadre de sa politique de gestion de cycle de vie sur la maîtrise de la végétation près de nos lignes électriques, c’est-à-dire à trois ou à quatre mètres de distance selon l’espèce concernée (vitesse de repousse).

Au-delà de cette distance, il faut obtenir la complicité du propriétaire riverain pour poursuivre le travail d’élagage requis car, contrairement à la croyance populaire, c’est le propriétaire de l’arbre qui est responsable tant de son entretien que des dommages qui pourraient en résulter (code civil).

Aussi, si vous soupçonnez un danger à cet égard, il faut faire appel à un spécialiste et ne jamais s’improviser comme élagueur!

Comments are closed here.