La population est invitée à participer à la soirée d’information sur le projet de développement du Quartier Well inc.

La Ville de Sherbrooke tiendra une soirée d’information publique sur le projet de développement du Quartier Well inc. qui se déroulera le mardi 30 janvier prochain, à partir de 19 h, à la salle du conseil de l’hôtel de ville de Sherbrooke située au 191, rue du Palais.

Cette soirée sera l’occasion pour les Sherbrookois et les Sherbrookoises de prendre connaissance des différents pans du projet de développement du Quartier Well inc. et de poser des questions ou d’émettre des commentaires. Plusieurs thématiques seront abordées dans la soirée :

  • Objectifs du projet.
  • Revitalisation de l’ensemble du quartier.
  • Investissements municipaux et revenus fiscaux anticipés.
  • Entrepreneuriat et création de richesses.
  • Milieu de vie : mobilité, sécurité, espaces publics, culture, architecture, commerces et résidences.
  • Culture.
  • Stationnement municipal.
  • Participation citoyenne.

La population est invitée, dès maintenant, à prendre connaissance des huit fiches synthèses développées par la Ville de Sherbrooke concernant les grands pans du projet. Les fiches sont disponibles à l’adresse suivante : sherbrooke.ca/wellinc.

Webdiffusion

Il sera possible de suivre en direct la soirée d’information publique sur le Web et de poser des questions via l’outil clavardage → Visionner en direct.

4 commentaires
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

ANDRE LARKIN

pour DES INVESTISSEMENTS RAISONNABLES SUR LA WELL

Le centre-ville, il faut l’aménager et le développer tout en respectant les gens qui y vivent modestement.

On a accès à 8 fiches de résumé SUR LE PROJET WELL INC. depuis le 16 janvier 2018.

On aurait dû les avoir bien avant pour nous informer des options et qu’on y évalue les énormes coûts et risques.

Il faut ralentir le train-train financier de WELL INC avant qu’il ne déraille au détriment des contribuables:

a) La nouveau stationnement municipal indépendant devrait avoir 400 places sur 5 étages entièrement bâti

et administré par la Ville. Sa construction sans aucune bâtisse par-dessus ferait suite à un Appel d’offres.

b) Le consortium Custeau-Sherweb-FTQ pourrait se consacrer à SEULEMENT CONSTRUIRE leur édifice de 40,000 pieds carrés

avec 5 étages de 8,000 pieds carrés dont le rez-de-chaussée serait commercial avec aucun logement et

100-150 espaces de stationnement sous-terrain. L’édifice SHERWEB serait sur les ANCIENS terrains dits des taxis et leurs voisins.

C’est parfait pour leur échéance de 2019 EN SE CONSACRANT QU’À LEUR ÉDIFICE.

c) Le STUDIO SEXE pourrait être démoli immédiatement par la Ville pour agrandir la place publique de la ruelle Therrien.

d) L’Hôtel Wellington ENCORE SOLIDE pourrait être rénové pour des diverses associations qui n’ont pas les moyens de se loger dans du neuf.

OLYMBEC a rénové six édifices sur Wellington nord proprement et harmonieusement. LA VILLE EST DÉFINITIVEMENT CAPABLE d’aménager cet hôtel

en modifiant les chambres en locaux et le FLAMINGO en salles de réunions.

Sinon démolir l’hôtel et ne bâtir qu’un édifice entrepreneurial de 30,000 pieds carrés pour l’U de S, la CSRS et des fonctionnaires,

suite à un Appel d’offres de la Ville sans aucun logement dont on serait pleinement responsable.

En plus des futures bâtisses de LP Royer, sur Wellington et des salles de spectacle JB sur la rue Dépôt, des HABITATIONS à logements pour tous émergeront.

Merci ! André Larkin ex-administrateurs d’édifices à bureaux au centre-ville (1985-2005)

Richard Fontaine

Suite à votre présentation je m’interroge sur différents sujets.
Service de proximité.
Sécurité.
Continuité.
Intégration.

SERVICES de proximité.
Actuellement que faite vous pour les collecte sélective, tel que papier, compost et qu’avez vous de prévu.
Le stationnement, après un premier calcul il ne reste que 200 places, c’est pas beaucoup.

SÉCURITÉ.
Vous êtes dans une zone inondable, du moins la rue Dépot. Qu’avez vous prévu pour les sorties du stationnement et du développement vers la rue des Grandes Fourches et la rivière.
Déplacer le terminal d’autobus de la ville sur la rue King, c’est obligé les usagers de traverser des rues très achalandé argumentant énormément les risque d’accidents. Dans le passé le terminal de la rue Dépôt fut créer pour la sécurité et confort des usagers.
Avez-vous pensez à la coexistence de piétons et d’automobiles, la possibilité d’avoir des rues 100% piétonnier et dévier le trafic sur les rues avoisinantes.
CONTINUITÉ.
Il y a déjà des projets en pose tel que les pistes cyclables, je pense à celle du coté nord de la gorge de la rivière magog qui finit en cul-de-sac au lieu de continuer vers la place Nikitotech et prendre le pont piétonnier pour continuer vers le centre-ville.
Auparavant la rue Alexandre qui deviendrait un second pôle d’attraction avec le palais de justice. Il y a aussi le développement du lac des Nations. Qu’avez vous de prévu pour relié et intégré ces lieux, la cote King a comme même une bonne pente. Il ne faut pas aussi oublié les quartiers vieux Nord et culturel qui sont juste au bout de la rue Wellington.
INTÉGRATION.
Vous avez pensé a ne pas vidé le quartier à la fermeture des bureaux, personnellement je crois que la formule d’intercaller commerce, bar, bureaux, logements.
Vous avez plusieurs modèles pour vous inspirer tel que la ville de Magog, aussi un ville soeur Burlington au Vermont qui est aussi une ville universitaire et centre régional.
Il y a aussi le déplacement de locataires à faibles revenu, et surtout il ne faut pas oublié toutes les personnes qui habitaient dans des maisons supervisé sur les rues Cathédrale et Maquette qui furent déplacés car leur bâtiment ne répondais plus aux normes et qui sont laissé à eux-même malgré leur précarité de leur santé mental. Vous n’avez qu’à demander au service de police leurs intervention au centre ville.

EN CONCLUSION.
Le projet de revitalisation de la Wellington sud ne doit pas se faire au détriment de ce qui fut déjà commencé et qui ne sont pas compléter, ou au profit d’entrepreneurs dans un développement mal intégré, et ne pas dédoubler des organismes municipaux.
Bref il faut intégrer et terminer ce qui a été commencé , sans répéter les erreurs du passé et ne pas réinventé la roue.

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.