La Ville de Sherbrooke adopte la nouvelle convention collective de ses pompiers

Réunis en séance publique le 21 août, les élus municipaux ont approuvé la nouvelle convention collective régissant les pompiers jusqu’au 31 décembre 2018.

Rappelons que cette convention était venue à échéance le 31 décembre 2013. Dix séances de négociation, incluant quatre rencontres en présence d’un médiateur, ont été nécessaires pour conclure cet accord couvrant 176 salariés. Le processus de négociation a connu un temps d’arrêt en 2016 et il a repris en 2017. Comme pour les autres groupes d’employés, cette convention d’une durée de cinq ans accorde des hausses salariales de 2 % par année, de même qu’un congé férié additionnel et l’ajustement de la prime de long service. Un réaménagement de l’horaire de travail de la division de la gestion des risques permettra de faciliter les opérations.

« Bien que la négociation se soit déroulée sur une longue période en raison de l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur les relations de travail, nous sommes heureux d’en être arrivé à une entente négociée. Tout au long du processus, le travail de nos pompiers pour assurer la sécurité de la population, a été exemplaire», a indiqué le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.