La Ville de Sherbrooke adopte son budget 2014

Le conseil municipal de la Ville de Sherbrooke a adopté en séance publique le budget municipal 2014. Ce budget prévoit des dépenses de l’ordre de 397 M$, en incluant 133 M$ pour les dépenses destinées au Service d’Hydro-Sherbrooke.

Le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny, s’est dit fier de présenter un budget équilibré entre les domaines d’activité, les différents secteurs de la Ville, les priorités du moment et les projets à long terme. Depuis quelques années, l’exercice budgétaire se déroule toutefois dans un contexte de plus en plus difficile, en raison des décisions du gouvernement du Québec. À lui seul, le nouveau calcul de remboursement de la TVQ privera la Ville de Sherbrooke de 3,6 M$ en 2014.

« Normalement, j’aurais été très heureux d’annoncer une hausse de taxes à 0,9 pour cent, sous l’Indice des prix à la consommation de septembre qui s’élevait à 0,91 pour cent. Malheureusement, le trou de 3,6 M$ nous contraint à ajouter une augmentation de taxes de 2,4 pour cent à cette première hausse, ce qui porte l’augmentation totale de la taxe foncière à 3,3 pour cent », a déploré le maire Sévigny.

Afin de refléter les coûts réels, la tarification de l’eau potable diminuera de
7,7 pour cent tandis que celle de l’assainissement des eaux sera majorée de
6,7 pour cent. Le coût de vidange des fosses septiques demeurera le même.

Pour une résidence unifamiliale moyenne de 212 730 $, la hausse du compte de taxes annuel s’élèvera à 67,67 $, soit 2,95 % globalement. « Évidemment, n’eût été la TVQ, cette hausse n’aurait été que de 21,37 $ », a souligné M. Sévigny.

Dans son discours du budget, le maire de Sherbrooke a fait part des nombreux projets qui seront réalisés en 2014 autour de quatre grands axes, soit la sécurité, le transport et la mobilité durable, la mise à niveau des infrastructures sportives, culturelles, récréatives et communautaires ainsi que les investissements dans les infrastructures routières, d’aqueduc et d’égouts.

L’escouade de sécurité routière sera notamment bonifiée et une caserne sera construite au plateau Saint-Joseph. L’enveloppe budgétaire réservée à la construction de nouveaux trottoirs et au réseau de pistes cyclables utilitaires sera plus que doublée par rapport à 2013.

Par ailleurs, le conseil municipal a réservé des sommes importantes pour la réfection et pour la mise à niveau des piscines extérieures municipales ainsi que la mise en œuvre du plan directeur des parcs et des espaces verts. Une somme de 312 000 $ sera aussi consacrée à la préparation des plans et des devis du futur centre communautaire de l’arrondissement de Brompton. La confection des plans et des devis du lieu de diffusion Enfance-Jeunesse, qui verra le jour au centre-ville, entraînera quant à elle un investissement de 600 000 $.

La Ville de Sherbrooke consacrera également 1 M$ à l’acquisition des terrains qui accueilleront deux nouvelles écoles dans les secteurs de Saint-Élie et de Rock Forest. Une somme de 1,6 M$ permettra d’assurer la préservation du boisé Fabi, au cœur de l’arrondissement de Rock Forest–Saint-Élie–Deauville.

Enfin, des investissements de 13,2 M$ sont prévus dans divers travaux de réfection et d’asphaltage de rues, ce qui s’ajoute aux 15,5 M$ réservés l’an dernier pour le prolongement ouest du boulevard de Portland. Une somme de 3,8 M$ permettra de régler une fois pour toutes les problèmes de refoulement du réseau d’égout combiné dans le secteur Hertel.

Comments are closed here.