La Ville de Sherbrooke dégage une marge de manoeuvre supplémentaire de 2,4 M$

Le conseil municipal de la Ville de Sherbrooke a pris connaissance des états financiers de la municipalité pour l’année 2015. Le rapport déposé par le Service des finances indique une marge de manœuvre supplémentaire de 2,4 M$. Cette marge de manœuvre tient compte d’un montant de 7,3 M$ déjà prévu pour équilibrer le budget de 2017, d’un montant de 1 M$ pour renflouer la réserve pour l’auto-assurance des biens municipaux et, enfin, de 1,3 M$ pour compenser la fermeture d’un site d’enfouissement en vertu d’une nouvelle directive comptable.

Avant ces affectations, le surplus total de la Ville de Sherbrooke s’élève à 12 M$ et provient de revenus supplémentaires sur les tenant lieu de taxes (1,4 M$), sur les revenus de transferts (2,2 M$), sur les droits de mutation (1 M$) et d’une contribution moindre d’Hydro-Sherbrooke de l’ordre de 400 000 $. Des économies ont également été réalisées sur les frais de financement (1,6 M$), sur les honoraires professionnels (0,8 M$) ainsi que sur divers éléments des opérations municipales, dont le plan d’optimisation, qui ont également permis une économie de l’ordre de 5,4 M$.

Cette marge de manœuvre de 2,4 M$ sera ajoutée à un surplus accumulé (avant les résultats de 2015) de 7,2 M$ portant ainsi la réserve actuelle à 9,6 M$, ce qui représente environ 2,3 % du budget 2016 de la Ville de Sherbrooke. Il s’agit d’une provision raisonnable pour faire face aux divers imprévus.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.