La Ville de Sherbrooke en plein contrôle de la gestion de sa dette

Lors de son assemblée publique du 17 juin, le conseil municipal a adopté les résultats comparatifs 2008-2012 de la gestion de la dette de la Ville de Sherbrooke. Conformément à la politique municipale, le Service des finances doit produire un suivi des ratios financiers relatifs à l’endettement à long terme et au service de la dette.

Les résultats pour l’année 2012 indiquent que la Ville de Sherbrooke respecte toutes les mesures inscrites dans sa politique de la gestion de la dette. Par exemple, il est souhaitable que l’endettement à long terme n’excède pas un maximum de 100 % des revenus totaux annuels. Selon la politique, il représentait un ratio de 90,2 % en 2012 soit sous la limite que s’est imposée la Ville de Sherbrooke.

Quant au service de la dette à la charge de l’organisme municipal, il est de l’ordre de 11,51 % à Sherbrooke alors que la politique mise en place indique qu’il ne devrait préférablement pas excéder 15 %.

L’automne prochain, lorsque les chiffres seront disponibles, le Service des finances produira un rapport comparatif de la situation de chacune des villes québécoises de plus de 100 000 habitants.

Comments are closed here.