La Ville de Sherbrooke pose des actions pour contrer l’hébergement touristique non conforme

Les membres du conseil municipal ont pris connaissance des actions posées et à venir visant à contrer l’hébergement touristique non conforme sur le territoire de la Ville de Sherbrooke. Les récentes interventions municipales ont porté fruits et d’autres mesures seront prises prochainement afin d’encadrer l’offre d’hébergement touristique à Sherbrooke.

Les plateformes communautaires de location qui offrent un service d’hébergement touristique de courte durée, dont Air BnB, sont en plein essor sur le territoire sherbrookois. Cette nouvelle offre de service peut créer une compétition déloyale envers les établissements touristiques conformes en matière d’hébergement. À ce jour, l’usage « résidence de tourisme » n’est autorisée en aucun endroit sur le territoire de la Ville de Sherbrooke.

Au cours des derniers mois, deux étudiants ont donc évalué l’offre d’hébergement touristique de courte durée sur le territoire sherbrookois. Environ 130 annonceurs ont été trouvés sur différentes plateformes Web. Des avis de non-conformité ont été envoyés aux locataires ainsi qu’aux propriétaires des logements afin de les informer des usages autorisés dans leur zone et des amendes liées au non-respect de ces usages.

« À la suite de ces envois et des suivis effectués auprès des citoyens, 40 % des annonces diffusées sur les différentes plateformes communautaires de location ont été retirées ou modifiées dans le but de respecter les règlements en vigueur », indique la chef de section aux permis et à l’inspection, Mme Jeanne Bégin. La majorité des autres dossiers sont toujours à l’étude et nécessitent des vérifications supplémentaires ou des retours de la part des citoyens interpellés.

Au cours des prochaines semaines, certains dossiers d’annonceurs toujours actifs pourraient être acheminés au Service des affaires juridiques de la Ville ainsi qu’au ministère du Tourisme, si nécessaire.

Les citoyens qui souhaitent régulariser leur situation doivent communiquer sans tarder avec la Section des permis et de l’inspection au 819 823-8000, poste 5905.

Pour offrir de l’hébergement touristique de courte durée en toute conformité, les citoyens peuvent notamment demander de faire ajouter l’usage « résidence de tourisme » aux usages autorisés dans leur zone, dans le cadre de la refonte réglementaire. Ils ont jusqu’au 16 septembre prochain pour en faire la demande. Cette demande sera ensuite analysée par le Service de la planification urbaine et du développement durable.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.