La Ville de Sherbrooke présente le bilan 2012 de ses plages

Lors de la dernière séance du conseil municipal, la Division de l’environnement a présenté le bilan 2012 des plages municipales ainsi que les orientations prévues pour 2013. Au cours de l’été dernier, la plage Lucien-Blanchard n’aura été fermée que 12 jours, dont 7 pour des raisons préventives dues à la quantité et à l’intensité de la pluie. Quant à la plage du secteur Deauville, la qualité de l’eau a permis une ouverture optimale de 58 jours.

Les nouvelles actions mises en place par la Division de l’environnement ont assurément contribué à améliorer la qualité de l’eau de baignade. L’élaboration d’un plan de gestion des oiseaux aquatiques, qui prônait, entre autres, la stérilisation des œufs de bernaches, l’installation de barrières en périphérie et à la limite de l’eau ainsi que de clôtures sur les quais, ont contribué à réduire la présence d’oiseaux aquatiques à la plage Lucien-Blanchard. L’information et la sensibilisation aux propriétaires de quais quant à la méthode de nettoyage de ces derniers de même que la sensibilisation des citoyens à ne pas nourrir les oiseaux étaient deux autres éléments importants permettant d’améliorer la qualité de l’eau de baignade. Le reprofilage de la plage du secteur Deauville a pour sa part permis d’éviter que l’eau ne stagne, favorisant la prolifération de cyanobactéries. Enfin, la publication du Petit guide des plages a contribué à l’éducation des citoyens quant aux bons comportements à adopter à la plage.

Orientations 2013
Le conseil municipal a profité du dépôt du bilan 2012 concernant la qualité de l’eau des plages municipales pour adopter de nouvelles actions qui devraient contribuer à minimiser les sources de contamination potentielles en 2013. Sept nouvelles actions seront donc déployées cet été. Parmi celles-ci : différents systèmes seront testés pour empêcher l’accès aux quais aux oiseaux, l’effarouchement des oiseaux sera réalisé de façon plus précoce au printemps et des analyses de sable seront effectuées afin de parfaire les connaissances quant à sa concentration bactériologique.

Enfin, en raison de la différence de fréquence de prises d’échantillons  de l’eau de ses plages, le conseil municipal a pris la décision de retirer la nbso online casino Ville de Sherbrooke du programme Environnement-Plage du ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP). En effet, la Ville de Sherbrooke procède à un échantillonnage quotidien, ce qui est plus que ce qui est requis par le Programme Environnement-Plage du MDDEFP où l’échantillonnage se fait de façon hebdomadaire. Deux cotes parfois différentes pouvaient donc être affichées et semer une certaine confusion.

La Ville de Sherbrooke continuera donc de procéder à un échantillonnage quotidien de l’eau de la plage Lucien-Blanchard. Par contre, à la plage du secteur Deauville, l’échantillonnage sera deux fois par semaine en raison de l’excellente qualité de l’eau qu’on y retrouve. En effet, cette plage a obtenu une cote A 93 % du temps, en 2012. Et, depuis 2006, l’historique de cette plage est excellent puisque la plage n’a due être fermée que deux fois.

Bien sûr, la patrouille verte continuera de sensibiliser les baigneurs aux bons comportements à adopter sur une plage afin que tous puissent bénéficier le plus possible de la baignade, un des plaisirs de l’été.

Comments are closed here.