La Ville de Sherbrooke proclame les récipiendaires du Grand Prix du livre

La Ville de Sherbrooke a célébré ce soir la création littéraire lors d’une cérémonie tenue à la salle du Parvis et elle en a profité pour dévoiler les noms des récipiendaires du Grand Prix du livre de la Ville de Sherbrooke 2016.

« Le Grand Prix du livre de la Ville de Sherbrooke souligne le talent de nos gens de lettres, des hommes et des femmes inspirés et inspirants dont le succès et le talent rejaillissent sur notre communauté », a déclaré M. Robert Pouliot, conseiller municipal et maire suppléant.

Deux volets étaient à l’honneur pour le Grand Prix du livre soient le volet création littéraire regroupant les récits, les romans, les livres de poésie, de théâtre ou de nouvelles, ainsi que le volet essai s’inscrivant davantage dans une perspective de sciences humaines ou de sciences sociales.

Et les récipiendaires sont…

Volet création littéraire :

  • Marilyne Fortin pour La Fabrica remporte le Grand Prix de 4 000 $.
  • David Goudreault pour La Bête et sa cage, 2e prix, remporte une bourse de 1 300 $.
  • Patrick Nicol pour La nageuse au milieu du Lac, 3e prix, remporte une bourse de 700 $.

Volet essai :

  • Jean-Pierre Le Glaunec pour L’armée indigène. La défaite de Napoléon en Haïti, remporte le Grand prix de 4 000 $, une bourse offerte par la Ville de Sherbrooke et par l’Université de Sherbrooke.
  • Jacques Beaudry pour Annemarie Schwarzenbach : la lutte avec l’Ange, 2e prix, remporte une bourse de 1 300 $.
  • Nathalie Watteyne pour Œuvres complètes d’Anne Hébert, v 5.Théâtre, nouvelles et proses diverses, 3e prix, remporte une bourse de 700 $.

Le Concours d’écriture des arrondissements

Pour sa part, le président du comité de la culture, M. Pierre Tardif, a profité de l’occasion pour souligner la présence des auteurs et des auteures récipiendaires du Concours d’écriture des arrondissements. Les prix avaient été remis aux gagnants lors d’une séance du conseil municipal, le 17 octobre dernier. La liste des gagnants est disponible sur sherbrooke.ca/concoursecriture.

À propos du Grand Prix du livre de Sherbrooke

Le Grand Prix du livre de Sherbrooke a pris son nom en 2004. Il a d’abord vu le jour en 1989 à l’initiative de l’Association des auteures et des auteurs des Cantons de l’Est (aujourd’hui, de l’Estrie, AAAE). L’auteure Jovette Marchessault pour son ouvrage intitulé Demande de travail sur les nébuleuses avait alors remporté le premier prix. L’année suivante, on lui octroyait le Prix du gouverneur général.

De gauche à droite, en première rangée, M. Jean-Pierre Le Glaunec et Mme Marilyne Fortin. En deuxième rangée, M. Patrick Nicol, M. Robert Y. Pouliot, maire suppléant, M. David Goudreault, M. Pierre Tardif, président du comité de la culture et Mme Nathalie Watteyne. Absent : M. Jacques Beaudry.

De gauche à droite, en première rangée, M. Jean-Pierre Le Glaunec et Mme Marilyne Fortin. En deuxième rangée, M. Patrick Nicol, M. Robert Y. Pouliot, maire suppléant, M. David Goudreault, M. Pierre Tardif, président du comité de la culture et Mme Nathalie Watteyne. Absent : M. Jacques Beaudry.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.