La Ville de Sherbrooke remporte une Plume d’or pour sa campagne de courtoisie routière « On se fait signe »

La Ville de Sherbrooke est extrêmement fière d’annoncer qu’elle a remporté une Plume d’or dans le cadre du concours des Plumes d’excellence de l’Association des communicateurs municipaux du Québec (ACMQ) grâce à sa campagne de courtoisie routière « On se fait signe ».

Il s’agit de la plus haute distinction de ce concours, qui souligne l’excellence des projets de communication réalisés par l’ensemble des villes et des municipalités québécoises au cours de la dernière année. Rappelons que la campagne « On se fait signe » a aussi permis à la Ville de remporter un prix du mérite Ovation municipale 2016 de l’Union des municipalités du Québec, il y a trois semaines.

La Ville de Sherbrooke a reçu sa Plume d’or, hier soir, lors du colloque annuel de l’ACMQ, à Nicolet. Le projet « On se fait signe » était en nomination dans la catégorie Campagnes des villes de plus de 100 000 habitants.

« Ce prix démontre, encore une fois, que nos employés peuvent réaliser des projets exemplaires et qu’ils sont en mesure de travailler en équipe pour améliorer de façon tangible la qualité de vie des citoyens. Je félicite toutes les personnes qui ont contribué au succès de cette campagne », souligne le directeur général de la Ville de Sherbrooke, M. Yves Vermette.

Malgré des efforts constants de la Ville de Sherbrooke et de ses policiers, les usagers de la route adoptent parfois des comportements qui méritent d’être modifiés. Pour améliorer l’harmonie sur le réseau routier, le Service des communications de la Ville de Sherbrooke et le Service de police de Sherbrooke (SPS) ont développé, en juin 2015, une campagne de communication inusitée visant à récompenser les gestes qui permettent de maintenir un climat harmonieux sur la route.

Filmé par des caméras cachées, un policier a intercepté des usagers de la route ayant fait preuve de courtoisie. Après avoir créé un malaise, le policier leur a révélé la raison de son intervention.

En plus de permettre un rapprochement tangible entre le Service des communications et le SPS, la vidéo « On se fait signe » a été vue plus de 135 000 fois en cinq semaines, que ce soit sur Facebook, au cinéma ou au ciné-parc. La campagne a aussi été appréciée et commentée par des sites réputés et populaires comme Infopresse et Vlog, en plus d’avoir des échos outre-mer.

La vidéo de la campagne et des conseils de courtoisie sont toujours disponibles à l’adresse sherbrooke.ca/onsefaitsigne.

Comments are closed here.