Le bilan des travaux 2016 est déposé

Le conseil municipal a pris connaissance du bilan des travaux réalisés en 2016 et il a accepté le report de certains chantiers à l’an prochain.

Selon les prévisions d’avril, les employés municipaux et les entrepreneurs devaient travailler sur pas moins de 145 chantiers répartis sur l’ensemble du territoire sherbrookois, ce qui représentait un investissement totalisant près de 35 M$. L’ajout de certains chantiers et de travaux importants sur des projets en cours de saison ont fait grimper le nombre de chantiers prévus initialement en 2016 à 174.

Le Service des infrastructures urbaines et le Service de l’entretien et de la voirie ont réalisé 154 de ces chantiers cette année.

Les travaux ont consisté en la reconstruction partielle ou complète de rues locales, la construction ou la réfection de trottoirs, le remplacement de conduites souterraines, le pavage ou le resurfaçage de rues, le marquage de chaussée, l’amélioration de la sécurité de certains passages piétonniers, la mise à niveau de rues en gravier ainsi que des améliorations dans plusieurs parcs. Certaines artères, dont les boulevards de Portland et Bourque ainsi que la rue Léger, ont aussi été touchées par des travaux.

Moins de 10 pour cent des chantiers prévus ou ajoutés en 2016 devront finalement être reportés à l’an prochain. Ces reports s’expliquent par la nature des travaux, la durée des chantiers, la main-d’œuvre disponible, les ententes requises avec certains propriétaires ou encore les différentes contraintes techniques.

« Il s’agit d’une excellente performance de nos équipes et j’en suis très fier. Nos employés ont su faire preuve d’une grande agilité tout au long de l’année et les citoyens sherbrookois profitent maintenant d’un réseau routier, cyclable et piétonnier nettement amélioré », indique le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny.

Parmi les travaux reportés en 2017, notons la reconstruction de cinq rues (12e Avenue Sud, du Baron, des Rigoles, Robert et Kitchener), la reconstruction d’un trottoir et d’un passage piétonnier ainsi que le déploiement de certains axes cyclables (Jacques-Cartier, Aberdeen/Grandes-Fourches Sud et Chalifoux/Conseil).

Par ailleurs, les travaux d’installation d’une conduite de refoulement sur le boulevard de l’Université et la rue Galt Ouest ont été reportés à l’an prochain afin de minimiser les impacts sur le réseau routier compte tenu des travaux ayant été réalisés sur la rue Léger et le boulevard de Portland. De plus, le report à 2017 permettra de cibler des dates de travaux à l’extérieur de la période scolaire.