Le Centre récréatif Rock Forest sera administré par un nouvel organisme gestionnaire

La Ville de Sherbrooke a mandaté son Service des sports, de la culture et de la vie communautaire, par sa Division des sports et des événements, afin de créer un nouvel organisme de gestion pour administrer le Centre récréatif Rock Forest (CRRF).

Le Centre appartient à la Ville de Sherbrooke depuis 2016 et le mandat confié à la Corporation de développement économique, social et communautaire de Rock Forest (CDESC) viendra à terme le 31 décembre prochain.

Le CRRF est d’une importance majeure au plan du développement sportif sherbrookois. Pôle tennistique à Sherbrooke et en Estrie, cette infrastructure permet de pratiquer le tennis à l’année, sur des surfaces répondant aux plus hautes normes, tant à l’intérieur (5 terrains) qu’à l’extérieur (8 terrains). La surface glacée fait quant à elle partie des espaces mis à la disposition des organismes sportifs (hockey, patin artistique et patin de vitesse) pour répondre à la demande des sports fédérés, de même que pour les activités libres (patin et hockey) ou d’autres locations (ligues adultes, écoles de hockey, etc.). Ce sont plus de 2 000 entrées hebdomadaires que l’on dénombre au CRRF.

Le bâtiment de plus de 40 ans nécessite un entretien régulier et onéreux. Malgré toute la bonne volonté démontrée par le gestionnaire actuel, il devenait de plus en plus difficile d’assumer les frais d’entretien nécessaires, en plus d’assurer la gestion quotidienne du Centre.

En outre, l’usage du secteur nord-est est à définir, conformément au projet de développement du plateau loisir de l’arrondissement de Rock Forest–Saint-Élie–Deauville.

Un mandat a donc été confié à la Division des sports et des événements pour former un nouvel organisme à but non lucratif (OBNL) qui correspondra davantage aux différents besoins de la clientèle actuelle et future. Ce nouvel organisme sera composé de représentants d’usagers, d’experts en gestion d’infrastructures et aura un mandat de gestion d’infrastructures de sports et de loisirs.

Le nouvel OBNL créé respectera la certification d’accréditation et les conditions de travail de l’ensemble des employés de cette organisation dont la convention collective viendra à échéance le 31 décembre 2017.

L’équipe de la Division des sports et des événements se mettra au travail au cours des prochaines semaines afin d’assurer le transfert des connaissances et la mise en place de l’organisation du travail d’ici la fin de l’année 2017.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.