Le deuxième volet de la réforme de la gouvernance et des arrondissements est adopté

Le conseil municipal de la Ville de Sherbrooke a adopté, lors de sa séance régulière, le deuxième volet de sa réforme de la gouvernance qui touche la réorganisation des activités de la Division des parcs et des espaces verts. Les économies récurrentes générées par le nouveau modèle d’organisation des parcs, des surfaces glacées et des centres récréatifs s’élèvent à 280 000 $ en raison des changements apportés aux méthodes de travail et dépassent l’objectif qui était fixé à 222 000 $.

Cette réorganisation consiste essentiellement à regrouper au Service de l’entretien et de la voirie, les activités et le personnel d’entretien et de surveillance des parcs et des surfaces glacées qui sont actuellement sous la responsabilité de plusieurs entités administratives (arrondissements, Service des sports et de la culture et de la vie communautaire ainsi que le Service de l’entretien et de la voirie).

Cette réforme entraînera le transfert de 14 postes permanents cols bleus et permettra également d’augmenter la polyvalence et l’agilité du personnel des différentes unités administratives.

La Ville de Sherbrooke a récemment adopté un nouvel organigramme et les conditions d’intégration du personnel concernant la réorganisation de la gestion des loisirs et des parcs, des mesures permettant une économie de 1,2 M$ annuellement. Le troisième volet de la réforme de la gouvernance et des arrondissements sera précisé par une décision attendue du gouvernement du Québec.

Comments are closed here.