Les barrages d’Hydro-Sherbrooke : un patrimoine à conserver

Le Service d’Hydro-Sherbrooke possède huit barrages sur les rivières Saint-François, Magog et Coaticook. Un autre barrage est en copropriété avec la Ville de Magog, soit celui à l’embouchure du lac Memphrémagog. De ce nombre, cinq se situent à l’intérieur des limites de la ville de Sherbrooke et tous ont des installations de production d’énergie électrique.

barrage_hs

Les barrages installés sur les rivières permettent la conservation des plans d’eau de la région, comme le lac Magog et le lac des Nations, dont le niveau est maintenu respectivement par les barrages Rock Forest et Paton. Ces ouvrages permettent de maintenir un niveau d’eau stable à longueur d’année, en plus de régulariser le débit de la rivière, diminuant ainsi l’érosion des berges tout au long de son parcours.

Depuis plus de dix ans, Hydro-Sherbrooke applique la loi provinciale sur la sécurité des barrages. Cette loi exige que différents types d’inspections et d’études soient faites de façon régulière, selon la classification et le niveau de risque des barrages. Des travaux peuvent aussi être exigés selon les différentes exigences de la loi.

Au cours des dernières années, plusieurs travaux ont dû être réalisés afin de sécuriser ces ouvrages civils sherbrookois. Pour plusieurs sites, des travaux de réfection ont été effectués, allant de rehaussements partiels à des réfections complètes de certaines parties. Plusieurs barrages ont aussi été ancrés au roc afin de s’assurer qu’il n’y aurait pas de renversements causés par une crue très importante. L’ensemble de ces travaux a amené des déboursés de plus de 14 M$ au cours des dix dernières années. En 2015, d’autres travaux engendreront des coûts d’environ 5 M$.

Heureusement pour la Ville de Sherbrooke, les barrages d’Hydro-Sherbrooke sont utilisés afin de produire de l’électricité redistribuée sur son réseau. Les revenus obtenus en évitant d’acheter cette énergie à Hydro-Québec permettent une économie avoisinant les 4 M$ annuellement. L’hydroélectricité sherbrookoise permet donc de rentabiliser l’entretien et les travaux de modification exigés par la loi sur la sécurité des barrages, et fait de ces infrastructures un important patrimoine à conserver.

Comments are closed here.