Les drapeaux de la Ville de Sherbrooke sont en berne

La Ville de Sherbrooke a mis ses drapeaux en berne devant l’hôtel de ville ce matin, en soutien à la population de la ville de Québec à la suite de l’attentat commis dimanche soir dans une mosquée, faisant plusieurs morts et blessés.

« Il s’agit d’un geste lâche qui nous rappelle que, malheureusement, ce genre d’actes terroristes peut survenir aussi chez nous », s’est indigné le maire, M. Bernard Sévigny. Ce dernier s’est déjà entretenu avec les représentants de la communauté musulmane ce matin à Sherbrooke pour leur assurer son appui et confirmer sa présence à la vigie organisée en soirée.

« Nous parlons souvent de tolérance envers les communautés culturelles. À Sherbrooke, comme partout au Québec, nous ne parlons pas de tolérance, mais plutôt de respect envers nos concitoyens de toutes origines », a ajouté M. Sévigny.

Comments are closed here.