Les entrepreneurs et les commerçants qui déposent des projets ont été entendus, la Ville améliorera ses façons de faire

La Ville de Sherbrooke mettra en place des mesures visant à mieux répondre aux demandes des entrepreneurs et des commerçants qui déposent des projets immobiliers, commerciaux et industriels à la municipalité.

Ces mesures permettront d’améliorer la demande et l’émission des permis, la qualité de l’information transmise aux promoteurs et les délais nécessaires à la concrétisation de leurs projets.

« À la suite de l’exercice Entreprendre Sherbrooke, l’an dernier, j’avais annoncé la création d’un comité chargé de remettre en question nos approches et nos pratiques lorsque des demandes sont déposées au Service de la planification urbaine et du développement durable (SPUDD). Nous avons bien entendu les préoccupations des entrepreneurs et des commerçants et nous agissons pour leur offrir le meilleur service possible », indique le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny.

L’hiver dernier, six citoyens ayant déjà déposé une demande au SPUDD ont été rencontrés par le comité de façon individuelle afin de recueillir leurs commentaires.

Plusieurs irritants ont été identifiés par les participants, que ce soit en ce qui a trait aux projets industriels, commerciaux ou résidentiels. Plusieurs mesures seront adoptées afin d’atténuer ces irritants.

Par exemple, l’information transmise par les urbanistes, les inspecteurs, Sherbrooke Innopole et Commerce Sherbrooke sera nettement bonifiée et le service offert aux demandeurs sera grandement amélioré. Des formations seront données aux inspecteurs et aux urbanistes afin que le niveau d’accompagnement soit mieux adapté à l’ampleur des projets déposés. Les projets d’envergure disposeront également d’un accompagnement plus important.

Par ailleurs, l’adoption du projet de refonte réglementaire, prévue en 2017, permettra une meilleure égalité du service offert par les inspecteurs.

Comments are closed here.