Les modifications apportées à la Grande Tournée des ventes-débarras ont porté fruit

Les élus ont profité de la dernière séance du conseil municipal pour entériner le bilan de la Grande Tournée des ventes‑débarras de 2016. Les modifications apportées à l’événement cette année ont porté fruit et seront reconduits l’an prochain.

L’activité, née en 2001, vise à promouvoir le réemploi des objets. En 2016, le fonctionnement de la Grande Tournée des ventes-débarras a été réévalué dans le but d’accroître la participation tout en allégeant les démarches administratives et organisationnelles. Pour ce faire, l’obligation de se doter d’un permis pour y participer a été annulée. La participation est devenue gratuite et sans date limite d’inscription. Pour assurer la promotion et pour localiser les points de vente, la carte interactive a été maintenue gratuitement, mais sur une base optionnelle. Les participants devaient simplement inscrire leur adresse en ligne pour figurer sur cette carte.

Pas moins de 1170 inscriptions volontaires ont ainsi été enregistrées via la carte interactive. Il s’agit d’une bonne augmentation considérant que la moyenne annuelle des années passées était de 850 demandes de permis durant la Grande Tournée. Les démarches administratives et organisationnelles liées à l’événement ont aussi été allégées, a-t-on constaté dans les bureaux d’arrondissement.

Ces modifications seront donc maintenues en 2017. À la demande du conseil municipal, la création d’une application mobile sera par ailleurs évaluée.

Rappelons que la Grande Tournée des ventes-débarras 2016 s’est déroulée pendant trois fins de semaine, de la mi-mai au début juin, à raison de deux arrondissements par fin de semaine. L’activité répond à l’un des objectifs du Plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020, qui prévoit maintenir, voire accroître la promotion du réemploi.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.