Les Sherbrookois invités à télécharger l’application mobile DEA Québec

La Ville de Sherbrooke a récemment adhéré au registre provincial de défibrillateurs externes automatisés (DEA) mis sur pied par la Fondation Jacques-de Champlain. Cet outil vise à répertorier tous les DEA se trouvant dans les lieux publics et est assorti de l’application mobile DEA Québec, qui permet de localiser rapidement le DEA le plus près. En adhérant au projet, la Ville de Sherbrooke s’assure que les Sherbrookois auront plus facilement accès aux DEA si un arrêt cardiorespiratoire (ACR) survient.

Au Canada, près de 45 000 personnes subissent un ACR chaque année et pas moins de 85 pour cent de ces ACR surviennent à l’extérieur des hôpitaux, c’est-à-dire dans des endroits publics ou à la maison. L’utilisation d’un DEA double les chances de survie d’une victime recevant la réanimation cardiorespiratoire.

Avec cette application mobile, les Sherbrookois pourront savoir rapidement, en cas de malaise, où se trouve le DEA le plus près. De la même façon, l’outil sera utile pour le Service de police de Sherbrooke et le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke.

À Sherbrooke, l’application DEA Québec recense 60 DEA implantés par la Ville, par d’autres institutions publiques et par des entreprises privées.

Le lien pour télécharger l’application est disponible sur le site Web de la Fondation Jacques-de Champlain : jacquesdechamplain.com/projet-dea. Il est également possible d’y accéder par l’intermédiaire du sherbrooke.ca/defibrillateur.

La Fondation Jacques-de Champlain est un organisme de bienfaisance qui se consacre à l’amélioration des soins de réanimation et à l’avancement de la recherche médicale dans le domaine cardiovasculaire au Québec.

Comments are closed here.