L’hiver doux a généré des économies de plus de 1,8 M$

Le conseil municipal a pris connaissance du plus récent rapport annuel de viabilité hivernale. L’hiver 2015-2016 a été particulièrement doux, ce qui a généré un écart favorable de 1,837 M$ par rapport au budget. Les coûts totaux de déneigement se sont élevés à 7,783 M$.

Lors du dernier hiver, plusieurs records de chaleur ont été fracassés. Il est tombé 238 mm de pluie, soit trois fois plus que la moyenne des cinq dernières années. En ce qui a trait aux précipitations sous forme de neige, il est tombé seulement 156 cm sur Sherbrooke, soit 101 cm de moins que la moyenne des cinq dernières années.

En conséquence, le Service d’entretien et de la voirie a utilisé moins d’abrasifs et de fondants pour sécuriser les rues, ce qui a généré un surplus budgétaire de l’ordre de 800 000 $.

Les activités d’enlèvement de neige ont aussi été grandement réduites. Comparativement aux cinq dernières années, 75 % moins de neige a été transportée par camions aux dépôts à neige, réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre et engendrant des économies supérieures à 1,0 M$.

Puisque le déneigement s’étend sur deux exercices budgétaires, c’est 1,137 M$ de surplus généré en novembre et en décembre qui a été comptabilisé à l’exercice financier 2015. Pour l’exercice financier 2016, la Ville de Sherbrooke a pour l’instant enregistré un écart favorable de près de 700 000 $ par rapport au budget jusqu’à présent.

Le dernier hiver a aussi été marqué par une campagne de communication qui a mis en avant-plan plusieurs employés de la Division de la voirie, avec pour thème « Aidez nos experts pour mieux aimer l’hiver ».

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.