L’Organisation municipale de la sécurité civile dépose son bilan à la suite de la tempête de verglas

L’Organisation municipale de la sécurité civile (OMSC) de la Ville de Sherbrooke a déposé son rapport concernant la tempête de verglas de décembre 2013 lors de la séance du conseil municipal du 3 février.

Lors d’une présentation devant les élus et les médias, le coordonnateur aux mesures d’urgence et directeur du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPCIS), M. Gaétan Drouin, a rappelé que les accumulations d’environ 25 millimètres de verglas lors de cette tempête avaient entraîné une panne d’électricité majeure touchant plus de 33 000 abonnés en Estrie.

L’OMSC a ouvert un centre de coordination du 22 au 29 décembre 2013 réunissant plusieurs missions chargées d’assurer la sécurité des citoyens et la transmission des renseignements tout au long de cette période.

Pistes d’amélioration

Tout en traçant un bilan des événements très positif, M. Drouin a fait état du travail des différentes missions à l’aide de statistiques et des différents constats de situation préparés par les responsables de chacun des secteurs. Par exemple, 533 appels d’urgence ont été recensés entre le 22 et le 29 décembre 2013 et 195 personnes ont bénéficié de services d’hébergement.

Dans le but d’offrir un service encore plus efficace lors d’une prochaine situation d’urgence, l’OMSC a soumis plusieurs pistes d’amélioration au conseil municipal dont voici quelques exemples :

• Prévoir des lignes additionnelles pour mieux répondre au public.
• Évaluer la performance du système d’automate des appels.
• Revoir le plan particulier d’intervention en cas de panne majeure.
• Clarifier les besoins en émondage préventif.

Le conseil municipal de la Ville de Sherbrooke a pris acte du rapport de l’OMSC et a profité de l’occasion pour remercier tout le personnel pour son dévouement pendant la période des Fêtes 2013.

Comments are closed here.