Manifestation devant l’hôtel de ville : la facture du nettoyage envoyée au syndicat national

Le comité exécutif de la Ville de Sherbrooke a pris connaissance des faits entourant la manifestation tenue le 19 mai dernier, devant l’hôtel de ville de Sherbrooke, par les membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Lors de cette manifestation, ces syndiqués, qui ne sont pas à l’emploi de la Ville, ont apposé des autocollants sur des fenêtres et sur les colonnes à l’entrée de l’édifice. Dans les heures qui ont suivi, les autorités municipales ont demandé aux employés municipaux de nettoyer les lieux. Le temps nécessaire à l’accomplissement de cette tâche a été calculé et la facture, au montant de 1 020,68 $, a été envoyée aujourd’hui aux instances nationales du SCFP.

« Nous reconnaissons aux employés municipaux le droit de faire valoir leur point de vue. Cependant, il est inacceptable que les biens publics soient ciblés lors de telles manifestations et que les citoyens aient à payer cette facture », a indiqué le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny.

Comments are closed here.