Mise sur pied d’un comité municipal jeunesse

Le conseil municipal de la Ville de Sherbrooke a entériné lundi soir une proposition visant à appuyer la mise sur pied d’un comité municipal jeunesse, une initiative du Carrefour de solidarité internationale (CSI), à laquelle est également associée l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke.

Le projet qui s’intitule « Je prends le pouvoir! » sera proposé aux jeunes de 12 à 17 ans qui fréquentent les écoles secondaires de Sherbrooke.

Pour le maire Bernard Sévigny, ce projet promet d’être des plus enrichissants. « En tant qu’élus, nous pourrons mieux connaître les jeunes, leurs opinions, leurs intérêts. Pour les jeunes, ce sera l’occasion de s’initier à la vie démocratique, de soumettre des projets et d’en débattre », estime-t-il.

Ce projet réunit également plusieurs qualités, selon le maire de Sherbrooke. « Cette initiative cadre, entre autres, parfaitement avec l’esprit et la lettre de notre Politique de développement social et communautaire : elle est issue du milieu, s’appuie sur la mobilisation et le partenariat, tout en contribuant à l’accroissement du sentiment d’appartenance des jeunes à leur communauté », dit-il.

Le budget total prévu par le CSI est de 67 311 $, dont une partie sera financée à même ses propres budgets, soit 17 915 $. Quant à la contribution de la Ville de Sherbrooke, elle s’élève à 14 396 $, somme conditionnelle à l’obtention par le CSI d’une subvention 35 000 $ du Fonds d’investissement jeunesse, volet Projets structurants locaux.

Comments are closed here.