Près d’une quarantaine de mesures mises en place en 2013 pour l’intégration des personnes handicapées

Les élus municipaux de Sherbrooke ont adopté, en séance du conseil municipal, le bilan des réalisations 2013 à l’égard des personnes handicapées. L’an dernier, près d’une quarantaine de mesures ont été mises en place par la Ville de Sherbrooke afin de réduire les obstacles à leur intégration.

Des infrastructures municipales ont notamment été aménagées afin qu’elles deviennent accessibles aux personnes à mobilité réduite. Par exemple, des sentiers sans obstacle ont été implantés dans des parcs, tandis que le seuil de certains bâtiments de services a été abaissé pour faciliter le passage des personnes handicapées. Les parcs qui verront le jour à Sherbrooke au cours des prochaines années seront aménagés avec cette même préoccupation, soit celle d’offrir un accès universel aux équipements.

Dans le cadre de son plan d’action, la Ville de Sherbrooke a par ailleurs cédé deux terrains à l’organisme Han-Logement. Des logements destinés aux personnes handicapées seront construits sur ces terrains, situés sur le boulevard Lavigerie. Un autre terrain de la Ville a été vendu au CPE de Fleurimont, qui pourra ainsi agrandir son installation du boulevard Lavigerie afin d’accueillir des enfants handicapés.

Cette année, la Ville de Sherbrooke consulte plusieurs organismes du milieu communautaire et de la santé afin de connaître les besoins de la communauté en matière d’intégration des personnes handicapées. Ces consultations permettront d’élaborer un plan d’action triennal qui s’échelonnera de 2015 à 2017.

Toutes ces mesures s’inscrivent dans le plan d’action 2013-2014 pour l’intégration des personnes handicapées. Ce plan d’action a été adopté par les élus sherbrookois l’an dernier, comme l’exige la loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale.

Comments are closed here.