Présentation de l’oeuvre d’art du nouveau quartier général du SPS

Le conseil municipal a autorisé hier soir la réalisation de l’œuvre d’art publique retenue par le jury, sur le site du nouveau quartier général du Service de police de Sherbrooke (SPS).

L’artiste, Madame Chantal Lagacé, a proposé une installation intitulée Si les maisons et les arbres pouvaient parler… Cette œuvre est composée de quatre éléments superposés, conçus en acier corten et en acier inoxydable, faisant référence aux valeurs véhiculés par :

  • le SPS;
  • le patrimoine bâti et paysager de Sherbrooke;
  • l’historique du site qui était autrefois occupé par des entreprises de métallurgie.

L’œuvre a été réalisée en accord avec la politique culturelle et la politique de gestion du développement de la collection d’œuvre d’art et de monuments commémoratifs de la Ville de Sherbrooke.

Dans l’attente que l’œuvre soit dévoilée, vous pouvez découvrir l’inspiration de l’artiste :

Les citoyens rythment la ville, ils sculptent, façonnent, bâtissent et laissent dans leur sillage des traces de toutes natures, dans tous les quartiers à chaque instant.
 
Jour après jour, l’espace se transforme, des éléments sont ajoutés, juxtaposés et superposés, tandis que d’autres sont construits, démolis, détruits ou incendiés.

L’histoire se lit sur les façades des immeubles, l’identité d’une société se découvre au tournant d’un coin de rue.
La poésie de certains lieux fait déjà son œuvre.
 

 

 

 

 

Maquette du concours – Intégration de l’œuvre au site, Si les maisons et les arbres pouvaient parler…, 2011.
Source : Chantal Lagacé© Crédit photo : François Lafrance

Un commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter