Projet pilote : les matelas et les divans seront acceptés dans les écocentres

Les Sherbrookois pourront bientôt déposer gratuitement leurs matelas et leurs divans dans les deux écocentres de la Ville de Sherbrooke. Le conseil municipal a approuvé ce projet pilote, qui se tiendra de mai à la mi août 2017.

Ces deux matières étaient jusqu’à maintenant acceptées uniquement au centre de transfert de Valoris, où des frais d’une vingtaine de dollars en moyenne sont perçus. Les citoyens peuvent aussi s’en départir lors des deux collectes annuelles des encombrants. Dans les deux cas, les matelas et les divans sont ensuite acheminés à l’enfouissement.

En raison de ces deux solutions, la Ville de Sherbrooke est aux prises avec des dépôts sauvages. Certains citoyens dont les encombrants sont refusés à l’écocentre s’en départissent d’une façon inadéquate en les laissant sur les terrains avoisinants.

Le projet pilote mis en place dans les deux écocentres devrait grandement réduire les dépôts sauvages. Il permettra aussi de valoriser les matelas. Ceux-ci seront envoyés dans une entreprise spécialisée dans le recyclage de cette matière. Quant aux divans, ils continueront d’être éliminés compte tenu de la difficulté de donner une deuxième vie à ces encombrants.

Ce projet pilote servira à évaluer le nombre d’unités reçues, les coûts de gestion de ces encombrants et, s’il y a lieu, présentera les modifications nécessaires aux infrastructures des écocentres pour optimiser la réception de ces résidus.

« La Ville de Sherbrooke a la protection de l’environnement à cœur et nous tentons toujours d’améliorer nos pratiques en cette matière. Le projet pilote répondra assurément à un besoin des citoyens », estime le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.